Vêtements : les solutions pour s’habiller moins cher

Vêtements : les solutions pour s’habiller moins cher

Les cours du coton sont au plus haut depuis dix ans sur le marché mondial. Ce qui va mécaniquement entraîner une hausse des prix des vêtements. Mais il existe des solutions pour s'habiller moins cher tout en restant élégant.

Anaïs ne fait plus les magasins. Ses vêtements, elle les loue, livrés à la maison. Pour 49 euros par mois, elle reçoit trois articles qu'elle peut échanger autant de fois qu'elle le souhaite.

Toute l'info sur

Le 20h

Un bon plan pour la future mère de famille. Selon ses calculs, cela coûterait deux fois moins cher. Et fini les achats compulsifs. "On peut profiter d'une pièce. Dans une semaine, si elle ne nous plaît pas, on la renvoie", poursuit la jeune femme.

S'habiller moins cher, c'est aussi possible grâce au marché de la seconde main. À Lille, une enseigne propose depuis cet été un espace pour les vêtements d'occasion, toutes marques confondues, à prix cassé. Avec un budget de 40 euros par mois, Bernadette y trouve souvent de bonnes affaires, pour elle ou pour sa petite-fille.

L'enseigne propose aussi de ramener vos vêtements usagés en échange d'un bon d'achat. Recycler ou réparer plutôt que de jeter, c'est le principe de ses ateliers animés par des couturières bénévoles. Il en existe partout en France, et c'est gratuit. Un Français sur trois a déjà testé la seconde main. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

VIDÉO - Une manifestation contre le pass sanitaire dégénère en Martinique, trois interpellations

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.