Voiture électrique : comment le bonus dope les ventes

Voiture électrique : comment le bonus dope les ventes

Le marché des voitures électriques est tiré un peu partout par les aides versées dans de nombreux pays. C'est le cas notamment en France.

Il y a quelques mois, l'automobiliste que nous avons rencontré a changé sa voiture principale. À la place du diesel, un véhicule électrique qu'il utilise tous les jours pour aller au travail. "Un plein d'électricité équivaudrait à 7 euros à peu près. Donc ça coûte beaucoup moins cher que d'aller faire le plein tous les jours ou toutes les semaines à la pompe", fait savoir Umut Tasdelen.

Toute l'info sur

Le 20h

Le prix du véhicule est d'environ 30 000 euros. Grâce au bonus écologique de l'État et à la reprise de son ancienne voiture thermique, il a pu sauter le pas. "On enlève les 7 000 euros de l'État plus une prime à la récupération du véhicule qui a été de 4 000 euros, on a déjà 11 000 euros en moins. Ça a pesé dans le choix. Puis on se savait pas si la prime allait durer, on s'est dit c'est maintenant ou jamais", explique-t-il.

Pour atteindre son objectif de 600 000 voitures électriques en circulation à la fin de l'année 2022, l'État a décidé de prolonger cette prime aujourd'hui équivalente à 6 000 euros jusqu'en juillet prochain. Pour l'expert que nous avons rencontré, c'est le seul moyen d'être concurrentiel sur le marché.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : pour "passer Noël ensemble", Attal appelle à la "responsabilité collective"

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.