Voiture électrique : combien coûte-t-elle à l'usage ?

Voiture électrique : combien coûte-t-elle à l'usage ?

AUTOMOBILE - Quelque 400.000 voitures électriques arpentent aujourd'hui les routes de l'Hexagone. Souvent considéré à tort comme trop cher, ce type de propulsion peine encore à séduire les Français. L'UFC-Que Choisir a mené son enquête. Et le résultat est sans appel.

Beaucoup de Français considèrent que rouler en voiture électrique est un luxe. Trop cher, pas rentable… Pour ses détracteurs, les véhicules utilisant ce type de propulsion seraient réservés à une certaine catégorie de la population. "Le bobo de Paris qui l’utilise en deuxième voiture…", raille un automobiliste dans le reportage de TF1 ci-dessus. Lui préfère lui rouler en thermique, comme 98% des Français. Mais une nouvelle étude de l’association UFC-Que Choisir va à l’encontre de tous ces préjugés. De quoi peut-être vous faire changer d'avis.

Toute l'info sur

Le 20h

En tenant compte du prix de l’énergie, de l’entretien, de l’assurance et de la valeur du véhicule au moment de sa revente, le constat est sans appel : hormis pour les véhicules de grande taille, l’électrique est selon cette étude de loin la plus rentable, globalement. "Pour une voiture électrique, cela va vous coûter 65.000 euros, alors que pour une voiture essence vous allez dépenser au total 85.000 euros. Il y a donc 20.000 euros d’écart, soit une différence de 24%", souligne Alain Bazot, président de l'association de défense des consommateurs.

Un plein pour une voiture électique, c’est environ 2 €. Cela représente 2 centimes par kilomètre- Vincent, propriétaire d'un véhicule électrique

Habitant Verrières-le-Buisson (Essonne), Vincent n’a rien d’un bobo parisien. Il est pourtant l’heureux propriétaire d’une voiture électrique. À l’entendre, rouler dans en citadine électrique est tout sauf un luxe. Pour s’en convaincre, dit-il, il suffit de faire quelques calculs de bon sens. À commencer par l’énergie. "Un plein pour une voiture électrique, c’est environ 2 euros. Cela représente 2 centimes par kilomètre", affirme-t-il. 

Or on le sait, l’électricité est moins chère que le pétrole. L’UFC-Que Choisir a fait le calcul sur la durée de vie d’une voiture. Et là encore, l’électrique l’emporte haut la main. "Vous allez avoir un coût de 8000 euros d’électricité d’un côté, et de 30.000 euros en essence de l’autre, soit un différentiel de 73%", indique Alain Bazot. L'étude montre ainsi que les petits rouleurs, et encore plus les gros rouleurs, ont tout intérêt à passer à l’électrique.

Lire aussi

Autre atout de l’électrique, l’entretien qui ne coûte pratiquement rien, explique Vincent. "Il n’y a pas d’embrayage, il n’y pas de boîte de vitesse. Pas de filtre à huile ou à gazole. Pas de vidange non plus. Pas de stationnement, puisque c’est gratuit (pour une durée de six heures à Paris)", énumère l’automobiliste.

Reste enfin le prix d’achat du véhicule, qui pour beaucoup de Français reste un frein important. Aujourd’hui, la moins chère sur le marché coûte 23.000 euros en neuf et 9.000 euros d’occasion. Avec le bonus écologique octroyé par l’État, d’un montant de 7.000 euros, l'équation commence à devenir intéressante. Mais attention toutefois car à partir du 1er juillet, cette aide ne sera plus que de 6.000 euros.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages : fin de l'alerte dans les 9 derniers départements concernés

EN DIRECT - Covid-19 : 10.386 personnes hospitalisées, dont 1655 en soins intensifs

EN DIRECT - Retrait de Félizia en Paca : Muselier salue la "décision républicaine" de l'écologiste

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.