Voyages annulés à cause du Covid : comment se passe le remboursement des avoirs arrivés à échéance ?

Voyages annulés à cause du Covid : comment se passe le remboursement des avoirs arrivés à échéance ?

TOURISME - Comme des milliers de Français, vous avez peut-être reçu un avoir de votre agence de voyages après l'annulation d'un séjour pendant la pandémie, entre mars et septembre 2020. Les remboursements commencent. Mais comment récupérer cet argent ?

Le compte à rebours est lancé. Alors que l’État avait autorisé les agences de voyages à imposer à leurs clients un avoir de dix-huit mois pour les séjours annulés entre le 1er mars et le 15 septembre 2020, les premiers avoirs arrivent à échéance et les remboursements peuvent désormais débuter. Simple sur le papier, qu'en est-il dans les faits ? 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Pour le savoir, le JT de 20H de TF1 est allé en Meurthe-et-Moselle à la rencontre de Marie-Odile. En mars 2020, cette retraitée devait rester un mois au Maroc, mais au bout de quinze jours, elle a dû être rapatriée. En guise de compensation, le voyagiste lui a donné un avoir d'une valeur de 266 euros. Une somme qu'elle compte bien récupérer. Mais il faudra qu'elle patiente un peu, l'agence de voyage lui ayant dit ne pas pouvoir enclencher de remboursement avant le mois de décembre, ce qui correspond au délai prévu par la loi. 

Lire aussi

Moins rassurée, Joëlle qui habite Paris, a un bon de 980 euros auprès d'une agence 100% en ligne. Mais un jour, cet avoir a disparu de son compte client. "Il n'y avait plus que zéro donc je me suis vraiment inquiétée", dit-elle dans la vidéo en tête de cet article. Après des dizaines de messages, l'erreur a été corrigée. On lui promet même un remboursement dans deux semaines, mais elle reste vigilante. "Il faut être là, il ne faut pas les lâcher. Il faut leur écrire via Facebook ou Messenger, envoyer des mails, il faut tout tenter", explique-t-elle.

À combien s’élèvent les avoirs ?

D'après le syndicat des entreprises du voyage, il reste 700 millions d'euros d'avoirs en circulation. Mais tous ne seront pas remboursés. À l'agence Circuits Voyages Renaux en Meurthe-et-Moselle, on assure, par exemple, que 50% des clients préfèrent utiliser leur bon pour repartir en voyage, quitte à changer de destination si les frontières sont fermées. "On avait des clients qui devaient partir aux États-Unis cet été, finalement on part sur une autre destination, sur le Costa-Rica à la fin de l'année. Donc il y a pas mal de reports qui sont acceptés", avance Mylène Collongues, conseillère voyages.

Quels conseils ?

Toutefois, si vous tenez absolument à récupérer votre argent, faites attention. L'Association de consommateurs UFC-Que Choisir met en garde contre une pratique abusive concernant les frais. "Les agences de voyage ne peuvent pas facturer de frais pour le remboursement des avoirs. Peu importe l'appellation 'frais de traitement', 'frais de gestion', c'est l'intégralité de l'avoir qui doit être remboursée en argent", prévient Raphaël Bartolomé, responsable du service juridique.

Enfin, rassurez-vous, même si votre agence n'a pas assez de trésorerie pour vous rembourser, il existe des fonds de garantie, qui une fois saisis, vous rendront votre argent.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Présidentielle 2022 : pourquoi Eric Zemmour taxe-t-il Marine Le Pen de "femme de gauche" ?

Tir mortel d’Alec Baldwin : nouvelles révélations sur la jeune armurière Hannah Gutierrez Reed

Pilule anti-Covid de Merck : "Le médicament final n'est pas produit en France", confirme Pannier-Runacher

VIDÉO - Vladimir Poutine, père d'une fille cachée de 18 ans ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.