Mondial de rugby : en inscrivant chacun un essai avec les Blacks, les trois frères Barrett entrent dans l'histoire

COUPE DU MONDE DE RUGBY

Toute L'info sur

Coupe du monde de rugby 2019 au Japon

EXCEPTIONNEL - En plus de donner une leçon de rugby au Canada, leur infligeant la plus grosse défaite de cette Coupe du monde (63-0), la Nouvelle-Zélande est entrée dans l'histoire en donnant la part belle à Beauden, Scott et Jordie Barrett, trois frères titulaires au coup d'envoi et auteurs chacun d'un essai.

C'est du jamais-vu. Ce mercredi, lors du succès écrasant de la Nouvelle-Zélande face au Canada pour le compte de la deuxième journée de la poule B (63-0), trois joueurs se sont signalés de fort belle manière. Les trois frères néo-zélandais, Jordie, Beauden et Scott Barrett, étaient tous les trois présents au coup d'envoi de la rencontre en tant que titulaires. Mieux, la fratrie a fait le show, inscrivant chacun un essai lors du match.

Voir aussi

En vidéo

Nouvelle-Zélande - Canada (28 - 0) : Voir l'essai de B.Barrett en vidéo

La première lumière est venue de Jordie, dès la neuvième minute de jeu. Le plus jeune des frères, âgé de 22 ans, a inscrit un essai après avoir récupéré une belle passe au pied de Mo'Unga. Le plus "coté" des trois frères, Beauden, 28 ans, détenteur de 79 sélections, a également aplati après un service signé Sonny Bill Williams, à la 36e minute de jeu. Enfin, c'est Scott, 25 ans, qui corsera l'addition sur un nouveau geste décisif de Mo'Unga, à la 45e minute de jeu.

Voir aussi

En vidéo

Nouvelle-Zélande - Canada (42 - 0) : l'essai de S. Barrett en vidéo

Avant eux, les frères tongiens Vunipola avaient partagé le terrain en 1995 face à l'Ecosse, alors que les frères Pisi, avec les Samoa en 2015, étaient tous deux présents dans la liste, mais n'avaient pas joué ensemble dès le coup d'envoi lors d'un match.

Lire et commenter