Brésil : état d'urgence décrété à Manaus après de fortes pluies

Brésil : état d'urgence décrété à Manaus après de fortes pluies

BRESIL - De fortes précipitations touchent depuis plusieurs jours la ville de Manaus, provoquant notamment l'effondrement d'une partie du toit de l'aéroport. La ville, dont le stade doit accueillir 4 matchs du Mondial, a décrété l'état d'urgence.

Inquiétude à quelques jours de l'ouverture de la Coupe du Monde au Brésil. La ville de Manaus, qui doit accueillir plusieurs rencontres de la compétition, a déclaré l'état d'urgence après de fortes précipitations. Des pluies qui ont fait monter le niveau du Rio Negro, un affluent du fleuve Amazone. 

Parkings inondés

La municipalité a toutefois indiqué ne pas prévoir d'inondations, la mesure préventive décrétée pour 180 jours étant destinée à organiser les secours au cas où la rivière sortirait de son lit. La porte-parole de la mairie de Manaus a également assuré que même en cas d'inondations, le stade Arena Amazonia ne serait pas endommagé. Il doit accueillir quatre matchs : Italie-Angleterre le 14 juin, puis Cameroun-Croatie, Etats-Unis-Portugal et Honduras-Suisse.

Les précipitations ont déjà causé l'effondrement d'une partie du toit de l'aéroport, causant l'inondation de ses parkings, comme le rapporte euronews . Fâcheux, alors que sa rénovation a coûté plus de 400 millions d'euros et que la voie aérienne est quasi-indispensable pour rejoindre Manaus, situé au cœur de la forêt amazonienne.
 

Les articles les plus lus

Paris : Yuriy, 15 ans, roué de coups et laissé pour mort, ses agresseurs recherchés

Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

Confinement : pourquoi le gouvernement prend son temps

EN DIRECT - Covid-19 : un million de vaccinés en France, toujours plus de 25.000 personnes hospitalisées

Lire et commenter