Coupe du monde 2014 : revivez le sacre de l'Allemagne contre l'Argentine !

COUPE DU MONDE 2018
LCI

à lire et à regarder sur

DirectLCI
MONDIAL 2014 - L'Allemagne de Joachim Löw a décroché dimanche soir au Maracana sa quatrième étoile. L'Argentine n'a rien lâché, contraignant la Mannschaft à aller chercher ce titre dans la toute fin de la 2e période de la prolongation grâce à un but de Mario Götze.

Et à la fin... Sans vraiment avoir contrôlé sa finale, l'Allemagne remporte sa quatrième Coupe du monde en l'emportant en prolongation sur un but de Mario Götze (1-0). Pourtant, tout n'avait pas bien débuté pour la Mannschaft, qui encaisse un but dès la 30e minute, mais Higuain est signalé hors-jeu. Un but comme un symbole de la finale argentine, avec de l'espoir mais sans réussite.

Les Allemands lui répondent juste avant la pause, Howedes plaçant un coup de tête sur le poteau de Romero (45e). Les joueurs de l'Allemagne prennent la direction du jeu en seconde période, sans pouvoir faire la différence. Pire, en prolongation, Palacio n’est pas loin de battre Neuer d'un lob qui passe juste à côté (97e).

Götze, héros de tout un peuple

Mais cette Allemagne-là est inarrêtable. A la 113e minute, alors que tout le monde attend les tirs au but, Schürrle démarre côté gauche et centre au premier poteau. Le petit prodige Mario Götze, parfois raillé au pays pour son transfert de Dortmund à Munich en début de saison, devient le héros de la nation d'un contrôle de la poitrine enchaîné d'une reprise du gauche (113e). Romero, comme toute l'Argentine, s'incline.

Les Allemands peuvent donc commencer à broder la quatrième étoile sur leur maillot, après une Coupe du monde qu'ils ont su gérer, à défaut de toujours la survoler. Le Portugal et le Brésil peuvent témoigner de la puissance offensive de la Mannschaft, l'Algérie et la France du fait que ces Allemands n'ont pas toujours été surhumains. L'Argentine, avec plus de réalisme, aurait pu ravir l'or à l'Allemagne. Mais à la fin, c'est encore et toujours les hommes d'outre-Rhin qui lèvent le trophée.

Temps forts

30e :
Higuain, hors-jeu, s'est vu refuser un but. 
31e : le jeune Christoph Kramer, titulaire pour la première fois, a dû céder sa place après avoir pris un KO par Ezequiel Garay.   
45e+1 : Juste avant la pause, Höwedes place une tête surpuissante qui s'écrase sur le poteau de Romero.

57e : Manuel Neuer sort sur Higuain, à la limite de sa surface, dans un style tout en Harald Schumacher. Comme son aîné, le gardien allemand boxe le ballon et emporte avec la hanche la tempe de Gonzalo. Une action virile dont l'Argentin se remettra à l'inverse de Patrick Battiston en 1982. 
90e : 0-0 à la fin du temps réglementaire. Les deux équipes se poussent jusqu'en prolongation. 

91 : A peine la première mi-temps de la prolongation entamée, Schürrle décoche une frappe puissante repoussée par Romero.
97e : Palacio, entré à la 78e à la place de Higuain, est à deux doigts de lober Neuer. Mais finalement manque le cadre. 
Fin de la première mi-temps de la prolongation. Toujours pas de but...

109e : Sur un duel aérien, Agüero échappe à un deuxième carton jaune, mais Schweinsteiger s'en sort la pommette ouverte. 
113e : Götze, entré en jeu à la place de Klose, effectue un magnifique enchaînement contrôle poitrine-frappe du gauche dans la surface (1-0). 

Live Blog Coupe du monde : finale Allemagne-Argentine
 

Si vous ne voyez pas le live s'afficher correctement, cliquez ici

Sur le même sujet

Lire et commenter