Équipe de France : Koscielny officiellement forfait pour la Coupe du monde, qui pour le remplacer ?

COUPE DU MONDE
LCI

à lire et à regarder sur

FOOTBALL – Quelques jours après que Didier Deschamps l'avait acté, l'entraîneur d'Arsenal Arsène Wenger a officialisé mardi 8 mai le forfait de Laurent Koscielny pour le Mondial 2018. Focus sur les défenseurs centraux susceptibles de suppléer le Gunner dans la liste des 23.

"C'est un très gros coup dur pour l'équipe de France. Laurent est un joueur cadre, qui était présent à la Coupe du monde au Brésil et à l'Euro. Il a l'habitude des rencontres internationales, du haut niveau et du quotidien de la sélection. Même s'il n'est pas très expansif, c'est un joueur exemplaire, très apprécié dans le groupe. Il a toujours répondu présent. (…) Il avait annoncé que cette Coupe du monde serait son dernier grand rendez-vous avec l'équipe de France. Je suis vraiment très triste pour lui." 

Je suis prêt de toute façon, tout le monde connaît mon caractère. Je m'imagine être dans le groupe. Adil Rami

Par ces mots, Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France, avaut déjà acté, vendredi 4 mai, le forfait pour la Coupe du monde en Russie de Laurent Koscielny, 32 ans, victime d’une rupture du tendon d’Achille, lors de la demi-finale retour de Ligue Europa entre l’Atlético de Madrid et Arsenal (1-0) jeudi soir, qui devrait le laisser sur le carreau durant au moins six mois. Mardi 8 mai, c'est Arsène Wenger qui a officialisé le forfait de son joueur pour la Coupe du monde en Russie.

Se pose donc, dès à présent, la question de savoir qui remplacera le défenseur dans la liste des 23 à venir. Son remplaçant naturel se nomme Adil Rami, auteur d’une très belle saison sous le maillot de l’OM, et qui avait déjà joué les pompiers de service juste avant l’Euro 2016, pour compenser le forfait de dernière minute de Raphaël Varane. "Je suis prêt de toute façon, tout le monde connaît mon caractère. Je m'imagine être dans le groupe France. Ça veut dire que mentalement, je suis prêt à 100%. J'espère apporter mon expérience, ma combativité", a déclaré le Marseillais dès jeudi soir.

Autrement, Didier Deschamps pourrait tenter le pari de la jeunesse en faisant appel à Aymeric Laporte, 23 ans et titulaire à Manchester City, qu’il avait convoqué il y a quelques mois, sans lui donner la moindre minute de temps de jeu. À moins qu’il ne lui préfère Clément Lenglet, 22 ans et resté un pilier du Séville FC malgré un changement d'entraîneur en cours de saison.

Sinon, Didier Deschamps peut aussi décider d’aller en Russie avec seulement ses trois défenseurs centraux habituels restants (Raphaël Varane, Samuel Umtiti et Presnel Kimpembe) et utiliser, en dernier recours, l’un de ses deux arrières latéraux ayant l’habitude de jouer défenseur central en club, à savoir Lucas Hernandez (22 ans, Atlético de Madrid) et Benjamin Pavard (22 ans, VFB Stuttgart). La fin du suspense est pour le 17 mai, date de l’annonce de la liste des 23.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter