Coupe du monde 2018 : la séance de rattrapage du 27 juin

COUPE DU MONDE
LCI

à lire et à regarder sur

Ce mercredi il faisait beau, il faisait chaud, alors vous avez préféré lézarder au soleil et boire un verre en terrasse plutôt que rester enfermé à regarder le foot à la télé. Lisez notre récap du jour, et vous serez à jour avant cette nouvelle journée de compétition.

Même sans avoir suivi dans le détail les matches de la journée, vous n’avez pas pu passer à côté de cette information : l’Allemagne, championne du monde en titre, est éliminée de cette Coupe du monde 2018. La Mannschaft a perdu 2 buts à 0 face à la Corée du Sud, et a laissé le Mexique et la Suède se qualifier. Dans les autres matches du jour entre les membres du groupe E, le Brésil (après sa victoire 2-0 face à la Serbie) et la Suisse (après son nul 2-2 face au Costa Rica) se qualifient pour la suite de la compétition. En huitièmes de finale, le Brésil affrontera le Mexique, et la Suède sera opposée à la Suisse.

Le but du jour

Neymar n'a pas marqué contre la Serbie, mais il a été passeur. L'attaquant de la Seleçao a permis à son coéquipier du PSG Thiago Silva de marquer le deuxième but du Brésil sur corner. Placé au premier poteau, le défenseur réceptionne la balle de la tête et la pousse dans les buts adversaires. S'en est suivi un bisou et une accolade entre les deux coéquipiers que l'on disait fâchés. Un but collectif, la meilleure façon de se réconcilier !

En vidéo

Serbie - Brésil (0 - 2) : Revoir le but de Thiago Silva - Une tête imparable !

L’homme du jour

Kim, en ouvrant le score face à l’Allemagne à la 90e+3 après recours à l’assistance vidéo a douché tous les espoirs allemands. Alors que la Suède dominait le Mexique dans l’autre match du groupe F, permettant aux deux équipes de faire la course en tête avec 6 points chacune, la Mannschaft devait obligatoirement l’emporter, avec plusieurs buts d’écart pour passer devant la Suède au goal average. L’ouverture du score coréenne, puisqu’un deuxième but sera marqué par Son trois minutes plus tard, a donc anéanti tout un pays. L’Allemagne n’avait jamais été éliminée en phase de poules. 

En vidéo

Les buts du jour : Argentine-Nigéria, Islande-Croatie, Mexique-Suède et Corée du Sud-Allemagne

Du côté d’Istra

Accueillies à Istra mardi soir après le match des Bleus face au Danemark, les familles des joueurs ont quitté le camp de base de l’équipe de France dans l’après-midi. Quelques minutes plus tard, les Bleus qui n’ont pas joué contre le Danemark mardi et les remplaçants ont rejoint les terrains pour une séance d’entraînement dédiée aux centres. Les titulaires ont eux bénéficié de soins après leur match de la veille. 

Hors-jeu

Ce mercredi soir, l’adage selon lequel : "Le football est un jeu simple. Vingt-deux joueurs courent derrière un ballon et à la fin, c’est toujours l’Allemagne qui gagne" a pris un sacré coup. Pour le mettre à jour après l’élimination de la Mannschaft ce mercredi, son auteur en a tweeté une nouvelle version : "Le football est un jeu simple. Vingt-deux joueurs courent derrière un ballon et à la fin, les Allemands ne gagnent pas toujours." "L’ancienne formule appartient désormais à l’Histoire" a ajouté Gary Lineker. 

La Quotidienne du jour

En vidéo

La Quotidienne du 27/06 : Messi, Maradona et Pogba !

Dans la Quotidienne de ce mercredi : la folie argentine après la victoire de l'Albiceleste face au Nigeria, un commentateur qui pète les plombs sur le but de Rojo, et Pogba qui joue au journaliste et se pose lui-même des questions. Sans oublier Maradona, complètement hystérique en tribune.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter