Coupe du monde 2018 : Lloris, Fekir, Hernandez ... L'incompréhension règne chez les Bleus après la décision d'Adrien Rabiot

LCI

à lire et à regarder sur

RÉACTIONS - La décision d'Adrien Rabiot de ne pas figurer parmi les réservistes de Didier Deschamps pour le Mondial 2018 a été accueillie de manière très mitigée chez les joueurs du groupe France ces derniers jours. Ainsi, Hugo Lloris, Nabil Fekir ou encore Lucas Hernandez ont déploré l'attitude du Parisien dans différents médias.

Depuis mercredi et la révélation du refus d'Adrien Rabiot de figurer parmi les réservistes de l'équipe de France pour le Mondial 2018, pas un jour ne passe sans que le cas épineux du jeune Parisien ne soit évoqué. Jeudi à Clairefontaine, l'entraîneur-adjoint Guy Stephan a partagé le point de vue global des joueurs et du staff concernant la décision du milieu de terrain de 23 ans. 


"C'est très surprenant, je ne m'y attendais pas. Je ne suis pas sûr qu'il ait très bien réfléchi à toutes les conséquences que cela pouvait avoir. Il a refusé une éventuelle sélection. (...) On en parle sur le coup, il y a de l'incompréhension chez les joueurs. Les  joueurs ne veulent pas le blâmer, parce que c'est un gars attachant, mais ils  ne comprennent pas.", a-t-il confié à l'AFP.

La meilleure façon de montrer son mécontentement c’est en l’actant sur le terrain.Hugo Lloris au Figaro.

Portier titulaire et capitaine de la sélection, Hugo Lloris a également exprimé son sentiment au Figaro, trouvant "dommage d’être confronté à une telle situation", tout en comprenant "la déception de ne pas avoir été sélectionné dans les 23". Le gardien de Tottenham est revenu sur la manière dont Rabiot a fait savoir son refus, par mail. 


"Je pense que la façon n’est pas la mieux appropriée. Cela fait partie des choix du sélectionneur qui peuvent se discuter mais surtout se respectent. "La meilleure façon de montrer son mécontentement c’est en l’actant sur le terrain, en étant professionnel et en essayant de donner tort à son sélectionneur et entraîneur. Maintenant, Adri est un jeune joueur…"

Fekir et Hernandez pas tendres avec Rabiot

De l'aventure en Russie le mois prochain, Nabil Fekir a condamné sur RTL le refus de Rabiot de ne pas faire partie des réservistes : "Je pense que c'est une erreur. (...) Moi, personnellement, j'aurais accepté. Chacun est libre de ses choix. On n'est pas là pour dire s'il a eu raison ou pas. Il est grand, il sait ce qu'il fait." 


Même constat du côté de l'un des invités surprises de ces derniers mois chez les Bleus, le latéral gauche Lucas Hernandez, qui fait aussi partie des 23. "C'est vrai qu'il doit être déçu, c'était quelqu'un d'important puisqu'il était venu à toutes les sélections. Ne pas être pris lors de la dernière sélection, il doit être très déçu. Mais ce que je ne comprends pas, c'est de refuser d'être réserviste. C'est quand même l'équipe de France… C'est quand même ton pays", a déploré le joueur de l'Atlético de Madrid, au micro de SFR Sport.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter