Coupe du monde 2018 : les Anglais ont reçu une leçon de cyber-sécurité

LCI

à lire et à regarder sur

À LA JAMES BOND - Il n'y a pas que sur le terrain que les joueurs des Three Lions ont entrepris de se protéger. Le Centre national de cyber-sécurité britannique leur a dispensé quelques conseils afin de mieux protéger leurs données personnelles. Objectif : éviter tout piratage dans un pays où le hacking est presque devenu un sport national.

Ils sont retournés à l'école. Les joueurs de la sélection anglaise ont suivi une formation afin de se protéger au mieux contre d'éventuelles attaques informatiques lors de la Coupe du monde en Russie. Les cours ont été dispensés par le Centre national de cyber-sécurité britannique à la demande de la Fédération anglaise, soucieuse de préserver les données personnelles de ses joueurs alors que le piratage informatique d'origine russe a été au cœur de nombreuses affaires ces dernières années. Le cycliste Bradley Wiggins a notamment été la cible de hackers russes dans le passé.

Lors d'un séminaire qui s'est tenu au siège de la Fédération anglaise, les 23 joueurs des Three Lions ont ainsi été invités à ne pas se connecter à leurs comptes bancaires et à éviter toute activité en ligne "susceptibles de les embarrasser si elles étaient rendues publiques", souligne le Daily Mail. Le tabloïd précise que des logiciels espions de protection informatique ont été installés dans les téléphones des joueurs. Et ils ne seront supprimés qu'à leur retour au Royaume-Uni. Le Centre national de cyber-sécurité britannique a également invité les touristes britanniques se déplaçant en Russie pour la Coupe du monde à emporter avec eux le minimum d'appareils et à éviter d'utiliser le wifi public et dans les hôtels. On n'est jamais trop prudents.

Offrez-vous encore plus de frissons en défiant vos amis et collègues au jeu de pronostics gratuit MonPetitProno. On vous prévient, vous ne verrez plus les matchs de la même façon... Et pour vous mesurer à toute l'équipe TF1, rejoignez gratuitement La Ligue grâce au mot de passe KAL1YSWK.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter