VIDÉO - Coupe du monde 2018 : tout savoir sur la Suède

LCI

à lire et à regarder sur

FICHE D'IDENTITÉ - Du 14 juin au 15 juillet prochains, le monde entier va vivre à l'heure de la Coupe du monde, 21e du nom. Avant le coup d'envoi de la compétition, LCI passe en revue l'ensemble des 32 pays qualifiés. Place à la Suède, tombeuse de l’Italie en barrage.

Il aura fallu que le "Z" tire sa révérence pour que la Suède décroche son billet pour le Mondial. Douze ans après leur dernière apparition lors de la plus grande compétition internationale, en 2006, les Blågult, 23es au classement Fifa, ont en effet réussi à s’inviter en Russie sans son illustre buteur Zlatan Ibrahimovic, retraité de la sélection après l’Euro 2016 en France. Pour en arriver là, tout n’a pas été simple.


A commencer par le tirage de leur groupe lors des éliminatoires. En effet, en atterrissant dans la poule de la France, finaliste de l’Euro et des Pays-Bas, illustre représentant du football européen depuis plusieurs décennies, les Suédois n’ont pas hérité des adversaires les plus faibles du Vieux Continent. Pourtant, ces derniers ont fait bien plus que titiller ces nations, poussant la France à se qualifier lors de son dernier match de qualifications face à la Biélorussie (2-1), alors que les Pays-Bas sont finalement passés à la trappe.


Lors de cette campagne, les hommes de Janne Andersson se sont offerts plusieurs moments de grâce en accrochant à leur tableau de chasse la bande de Didier Deschamps, avec une victoire 2-1 à Solna, ou encore la Bulgarie avec un large succès 3 à 0. Deuxièmes du groupe A des éliminatoires à l’issue des dix rencontres, les Scandinaves ont finalement dû passer par les barrages pour trouver le chemin de la Russie.

Bourreau de la Squadra Azzurra

Outsiders face à une Italie rongée par les doutes, les coéquipiers d’Emil Forsberg, nouvelle arme fatale suédoise, ont surpris la planète football en prenant le dessus sur la sélection coachée par Gian Piero Ventura, grâce notamment à une victoire sur la plus petite des marges (1-0) avant d’accrocher le match nul en terre transalpine (0-0). Avec cette qualification, la Suède entre dans l’histoire en devenant la première nation à rejoindre la phase finale du Mondial après avoir affronté lors des qualifications trois finalistes, à savoir la France, les Pays-Bas et donc, l’Italie.


Au Mondial, la Suède devra une nouvelle fois se frotter au haut du panier pour espérer figurer en huitième de finale, le tenant du titre, l’Allemagne, figurant dans son groupe. S’ajoutent le Mexique et la Corée du Sud. Autant dire que la route sera longue pour entrevoir la phase à élimination directe de la Coupe du monde…

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter