Équipe de France : "Il n'a qu'à regarder ses matchs", Deschamps répond à Rabiot et émet des doutes sur son avenir en Bleu

LCI

à lire et à regarder sur

TACLE APPUYÉ - Invité de Téléfoot ce dimanche 27 mai, Didier Deschamps a répondu à Adrien Rabiot après qu'il ait renoncé à son rôle de suppléant pour le Mondial. Le sélectionneur des Bleus a indiqué qu'il n'envisageait pas, pour le moment, de reprendre le milieu du PSG.

"Si j'ai décidé de me retirer de la liste des suppléants, c'est que je considère que le choix du sélectionneur à mon égard ne répond à aucune logique sportive car depuis toutes ces années le message était clair, ce sont les performances en club qui ouvrent les portes de l'équipe de France." Dans une missive, publiée vendredi sur son compte Instagram, Adrien Rabiot critiquait  le choix sportif de Didier Deschamps de ne pas l'inclure parmi les joueurs retenus pour la Coupe du monde (Deschamps lui ayant préférer Steven Nzonzi). D'où son refus d'intégrer le groupe des suppléants, dans lequel "DD" pourra piocher en cas de pépins chez l'un des 23 Bleus.


Invité de l'émission Téléfoot ce dimanche 27 mai, "DD" a convié le milieu déserteur à se remettre en question. "Il n'a qu'à regarder, s'il veut, les trois matchs qu'il a fait avec l'équipe de France. Peut-être qu'il a une analyse différente. Il a pris cette décision qui est évidemment une erreur (...). J’ai des joueurs qui sont là, je vais continuer avec eux. Tant pis pour lui", a évacué le Basque. 

L'avenir des Bleus sans Rabiot ?

S'il reconnaît "comprendre l'énorme, l'immense déception" du milieu du PSG, le sélectionneur n'a en revanche pas apprécié l'attaque ad hominem adressé par Adrien Rabiot au début du week-end. "Partir dans la logique sportive... Je ne fais que des choix sportifs. Qu'il se sente blessé parce qu'il estime qu'il est meilleur que les autres, pourquoi pas. Il a le droit de le penser", a-t-il ajouté en plateau. "Mais je le répète, les trois matches qu'il a joués avec nous, il n'a qu'à bien les regarder. J'ai expliqué aussi que ce n'est pas qu'une question de son niveau à lui. C'est par rapport à un profil. J'ai pris Steven Nzonzi parce qu'il est dans un registre différent."

En vidéo

Didier Deschamps : "Adrien Rabiot a fait une énorme erreur"

Concernant l'avenir d'Adrien Rabiot en équipe de France, le sélectionneur national a laissé entendre que l'on pourrait ne pas le revoir de si tôt avec le maillot tricolore. "Aujourd'hui, je ne pense pas qu'il en ait envie. On va préparer une Coupe du monde, j'ai un groupe de joueurs qui est là. On verra par la suite", a-t-il conclu. "Les joueurs doivent mettre l'équipe de France au-dessus de tout. Par rapport à ce qu'il vient de faire, je ne pense pas que ce soit son cas."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter