France-Italie : Balotelli, le retour en grâce de l'enfant terrible du football italien

LCI

à lire et à regarder sur

DirectLCI
RETOUR - Vendredi, l'équipe de France affronte l'Italie en match amical à l'Allianz Riviera de Nice, pour préparer le Mondial 2018 en Russie. Au sein de cette Squadra Azzurra, un habitué des pelouses de Ligue 1 et du public niçois sera certainement sur le terrain : Mario Balotelli. Après quatre ans d'absence en sélection, le buteur de l'OGC Nice fait son retour dans une Italie en pleine reconstruction.

Ce vendredi, l'attaquant italien Mario Balotelli ne sera pas dépaysé au moment d'entrer sur la pelouse de l'Allianz Riviera de Nice, à l'occasion du match amical opposant la France à l'Italie, en préparation du Mondial 2018. Pensionnaire de la Ligue 1 et de l'OGC Nice depuis deux saisons, "Super Mario" connait le stade niçois comme sa poche et ne devrait pas avoir de mal à se repérer dans la surface de la réparation adverse, au grand dam des défenseurs français. Un stade auquel il a vraisemblablement déjà dit adieu, le 12 mai dernier contre Caen en Ligue 1 (4-1).


De nouveau appelé en sélection italienne après quatre ans d'absence, Mario Balotelli a signé un retour convaincant lundi face à l'Arabie Saoudite (2-1), en débloquant son compteur au bout d'à peine 20 minutes de jeu, d'une frappe lourde décochée du droit après un crochet court.

Un "Super Mario" enfin mature

Une performance saluée par son actuel sélectionneur, Roberto Mancini, fraîchement nommé au poste : "C'est important pour un attaquant de marquer, mais il peut faire beaucoup plus." "Il a une histoire particulière, il a été un grand joueur très jeune puis il n'a pas répondu aux attentes. Mais j'ai confiance car il a bien travaillé ces deux dernières années. Je trouve qu'il a grandi, il est plus mûr, il a des enfants et je pense que ça aide", a ajouté Mancini, lui qui l'a lancé en professionnel à l'Inter Milan.


En son absence, l'Italie n'a pas trouvé de serial buteur capable de faire oublier les coups d'éclats du natif de Palerme. En effet, les deux principales alternatives utilisées, Ciro Immobile (Lazio) et Andrea Belotti (Torino) n'ont cumulé respectivement que 7 buts en 34 sélections et 5 réalisations en 16 rencontres. Rien d'égal aux performances de Balotelli sous le maillot italien qui, à 27 ans, a inscrit 14 buts en 34 sélections. Dans une Italie encore traumatisée par la non-qualification pour le Mondial 2018 et en pleine reconstruction, Mario Balotelli pourrait se muer en sauveur inattendu de l'attaque transalpine.

L'OM comme prochain point de chute ?

Concernant son avenir, le buteur passé par Liverpool ou encore l'AC Milan ne sait toujours pas où il évoluera la saison prochaine, étant en fin de contrat avec l'OGC Nice. Si plusieurs clubs italiens tels que Naples et l'AS Roma se penchent sur son cas, l'Olympique de Marseille de Rudi Garcia aimerait fortement qu'il reste en Ligue du côté de la Canebière. En conférence de presse mercredi, le défenseur phocéen Adil Rami et international français a fait un appel du pied à son futur adversaire en sélection : "Petit sal…, viens avec nous ! Nous allons gagner et vaincre ensemble." 


Avant de louer les qualités de Balotelli : "C’est un joueur bourré de talent, athlétiquement et techniquement. Il a une très grosse frappe de balle et il est en confiance, on l’a vu cette saison à Nice et on l’a vu là avec la sélection. Il donne parfois l’impression de ne pas avoir envie, mais les qualités, il les a pendant 90 minutes et à tout moment il peut faire la différence." Reste à savoir si ces louanges vont amadouer l'ex grand espoir du football italien.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter