Coupe du monde : François Hollande privé de Brésil ?

Coupe du monde : François Hollande privé de Brésil ?
COUPE DU MONDE 2018

COUPE DU MONDE – Faute de temps libre, François Hollande a renoncé à se rendre au match France-Allemagne vendredi, laissant sa place à la ministre des Sports Najat Vallaud-Belkacem. Problème : si la France gagne et se hisse en demi-finale, ni le président, ni la ministre ne semblent disponibles.

On l'a vu exulter à la victoire des Bleus contre le Nigeria et twitter des messages de soutien à l'équipe de France. Le président François Hollande l'a montré depuis le début de la coupe du monde, il est un grand fan de football. Pour autant, il n'ira pas voir le quart de finale France-Allemagne vendredi au Brésil, comme annoncé initialement. Studieux, François Hollande devra se contenter de suivre le match depuis l'Elysée. La raison officielle : le chef d'Etat doit préparer la grande conférence sociale, prévue les 7 et 8 juillet prochains. Dans les tribunes, c'est donc la ministre de la Jeunesse et des Sports, Najat Vallaud-Belkacem, qui représentera le gouvernement au Brésil. Côté allemand, la chancelière Angela Merkel, elle, fera le déplacement.

Mais qu'adviendra-t-il si la France gagne et se hisse en demi-finale ? Le match aura lieu le 8 juillet à 22 heures, soit quelques heures seulement après la fin de la fameuse conférence sociale que prépare le président. Dans l'entourage de la ministre des Sports, la décision est déjà prise : "Après les quarts vendredi, Najat Vallaud-Belkacem ne retournera pas au Brésil, nous assure-t-on : la conférence sociale et la question de l'emploi des jeunes est la priorité absolue de la ministre".

Pleins phares sur... Thierry Braillard

Quant à François Hollande, son nom figure au programme de la conférence lundi, pour un discours d'ouverture. Puis, plus rien. Ce sont ses ministres qui prendront le relais à la tribune, laissant au chef de l'Etat le temps de foncer dans son avion, direction le Brésil. Interrogé par metronews, l'entourage du président refuse pourtant de confirmer cette hypothèse. "Tout ce que l'on peut vous dire, c'est qu'il n'annulera certainement pas sa participation à la conférence sociale pour aller au Brésil", nous répond-on à l'Elysée.

Impossible, pour autant, d'imaginer qu'aucun officiel ne fasse le déplacement en cas de victoire des Bleus vendredi. Alors, qui pour remplacer le président et sa ministre ? Nul autre que... Thierry Braillard. Suivant la logique de la hiérarchie, c'est en effet au tout nouveau Secrétaire d'Etat chargé des Sports que reviendra l'honneur de représenter la France. C'est en tout cas ce que nous affirme son entourage, contacté par téléphone.

Thierry Braillard s'était déjà rendu sur place pour les huitièmes de finale le 30 juin dernier et s'était même rendu dans les vestiaires après le match pour féliciter les joueurs. En l'absence de François Hollande ou de sa ministre de tutelle, le jour J, nul doute que le Secrétaire d'Etat sera ravi de représenter seul la France en tribune. Une publicité inespérée pour ce nouveau ministre, quasi-inconnu du grand public depuis sa nomination le 9 avril dernier.  

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent