Coupe du monde : qui seront les 23 Bleus ? On s’est glissé dans la tête de Didier Deschamps

L’HEURE DES CHOIX – Didier Deschamps va enfin révéler jeudi soir sur TF1 les noms des 23 Bleus qui joueront la Coupe du Monde en Russie. Quels joueurs sont susceptibles d’être appelés ?

Jeudi soir, Didier Deschamps annoncera sur TF1 lors du 20H la liste des 23 Bleus qui iront défendre les couleurs de l’équipe de France lors de la Coupe du Monde en Russie. Plusieurs réservistes devraient être également désignés pour pallier à d’éventuels forfaits. Comme l’a récemment confié le sélectionneur français, il n’y a guère de surprises à attendre. Depuis de nombreux mois, il s’appuie sur un noyau dur d’une vingtaine de joueurs qui seront naturellement appelé pour aller en Russie.


Chez les gardiens, Hugo Lloris, Steve Mandanda et Alphonse Areola n’ont pas trop de souci à se faire. Seule l’identité du réserviste peut réserver une surprise. Troisième gardien des Bleus avant l’émergence d’Areola, Benoit Costil semble favori. Mais la progression d’Alban Lafont pourrait conduire Didier Deschamps a changé son fusil d’épaule.

Incertitudes sur les latéraux

En défense centrale, compte tenu du forfait de Laurent Koscielny, le sélectionneur tricolore devrait en toute logique faire appel à Adil Rami pour épauler Raphaël Varane, Samuel Umtiti et Presnel Kimpembe. Le Marseillais a effectué une très belle saison. Son expérience et son passé en équipe de France plaide en tout cas en sa faveur. Clément Lenglet ou Aymeric Laporte pourrait quant à eux figurer parmi les réservistes.


En revanche, quelques incertitudes planent sur les latéraux. A droite, Djibril Sidibé, tout juste remis de sa blessure, sera très vraisemblablement dans les 23. Depuis quelques mois, Didier Deschamps fait confiance au jeune Benjamin Pavard pour le suppléer. Mais les performances de Mathieu Debuchy depuis son arrivée à Saint-Etienne au mercato d’hiver pourraient le conduire à rappeler l’ancien latéral droit d’Arsenal, qui était titulaire à ce poste lors de la Coupe du Monde 2014.


Le choix des arrières gauches est tout aussi délicat. L’an dernier, Benjamin Mendy s’était imposé à ce poste. Mais sa grave blessure survenue en début de saison a totalement rebattu les cartes. Lucas Digne a vaillamment assuré l’intérim et mérite en toute logique sa place. Sauf que Benjamin Mendy est à nouveau opérationnel. Néanmoins, son très faible temps de jeu à Manchester City pourrait pousser Didier Deschamps à ne finalement pas l’appeler et préférer le jeune Lucas Hernandez.

L'embarras du choix en attaque

Au milieu de terrain, N’Golo Kanté, Blaise Matuidi, Paul Pogba, Thomas Lemar et Corentin Tolisso n’ont guère de doute sur leur présence dans la liste des 23. En revanche, celle d’Adrien Rabiot n’est totalement pas assurée. Sa prestation face à la Russie en mars n’a pas été des plus convaincantes. Sa chance réside dans le nombre réduit d’alternatives. Certes, plusieurs milieux de terrain français ont brillé cette saison à l’instar de Geoffrey Kondogbia, avec Valence, et Steven Nzonzi, avec le FC Séville. Mais le premier n’a plus été rappelé en équipe de France depuis 2015 et le second ne compte que deux sélections. A moins que Didier Deschamps décide de convoquer Tiémoué Bakayoko, dont la complémentarité avec N’Golo Kanté est très appréciée par Antonio Conte à Chelsea. Figurer parmi les réservistes n’est pas impossible pour eux. 


Enfin, en attaque, Didier Deschamps n’a que l’embarras du choix. Six voire sept joueurs (s’il se prive d’un milieu de terrain) seront appelés. Antoine Griezmann, Olivier Giroud et Kylian Mbappé seront à coups sûrs du voyage. Mais qui les accompagnera ? Six joueurs se disputent les places restantes dans le secteur offensif. Parmi eux, Florian Thauvin et Ousmane Dembélé sont ceux qui ont le plus de chances d’être dans les 23. Les dernières places se disputeront donc entre Kingsley Coman, Nabil Fekir, Alexandre Lacazette et Dimitri Payet. Décevant depuis quelques mois, Anthony Martial a quant à lui très peu d’espoir d’être appelé, tout comme Kevin Gameiro et Wissam Ben Yedder.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter