Coupe du monde : top 10 des meilleurs détournements

Coupe du monde : top 10 des meilleurs détournements

FOOTBALL - Depuis le premier match du Mondial, les internautes sautent sur la moindre occasion pour détourner, avec plus ou moins de réussite, des faits de match qui ont marqué la compétition. Metronews a fait le récapitulatif et donne son classement.

Plus que les messages postés sur Twitter, les images détournées ont marqué la Coupe du monde sur les réseaux sociaux. Et alors que le Mondial touche à sa fin, metronews a sélectionné les détournements qui ont marqué les grands matches de cette édition brésilienne. Liste non exhaustive, bien entendu.

L'envolée de Van Persie, ou l'un des plus beaux buts du mondial face à l'Espagne (5-1) , a inspiré les internautes. Dans la minute qui a suivi sa réalisation, 183 076 tweets ont été envoyés.

Le premier détournement du Mondial a lieu lors du match d'ouverture entre le Brésil et la Croatie (3-1). Après que monsieur Yuichi Nishimura a sifflé une faute inexistante de Lovren sur Fred.  Le tournant du match et certainement le lancement de la course au détournement qui fera le plus de buzz.

Robben cette danseuse capable d'accélérer, de dribbler n'importe qui et d'amplifier le moindre contact jusqu'à s'en rendre ridicule. Les Mexicains en ont fait la douloureuse expérience en concédant un penalty plus que discutable  dans le temps additionnel de leur huitième de finale. Une prestation que le Néerlandais a répétée à merveille contre le Costa Rica, sans que l'arbitre ne tombe dans le panneau.

Attention SPOIL ! Ned Stark va mourir sur ordre du roi Geoffrey dans l'épisode 9 de la saison 1. Mais dans une version exclusive, les scénaristes de Game of Thrones ont eu la bonne idée de donner à Tim Howard, gardien de la sélection américaine , le rôle du sauveur. Voici l'homme à la parade.

Dans la série Game of Thrones, Olivier Giroud et Mathieu Valbuena prennent le rôle de Hodor et Brandon Stark, lors du match des Bleus face à la Suisse. Pas forcément flatteur pour les deux. 

Deux matches de Coupe du monde avec l'Espagne et deux prestations médiocres. Voilà le bilan de Diego Costa qui a choisi la Roja en octobre 2013 alors qu'il aurait pu rejoindre la Seleçao. Dommage, elle dispute mardi la demi-finale de son mondial...

Tout seul, comme un grand, Alejandro Sabella, l'entraîneur de l'Argentine nous a offert le meilleur presque gadin du mondial. Pour certains, Zidane l'a bien aidé, quand Thierry Henry a stoppé sa chute.  

"J'ai pas mordu" aurait juré Luis Suarez. Chiellini avait pourtant les stigmates de l'attaque de l'Uruguayen. Ce qui restera comme le geste du mondial est aussi celui qui donné lieu au plus grand nombre de détournements. Pour le moment. 

Le Brésil pleure quand la toile se moque. Neymar K.O face à la Colombie , l'image a fait le tour du monde tout comme le coup de genou de Zuniga que les amateurs de Street Fighter n'auront pas manqué d'assimiler à l'un des mouvements de Sagat.

Certainement la moins drôle des images mais assurément celle qui reflète le mieux l'impression laissée par Guillermo Ochoa, le gardien du Mexique, dans ce Mondial . A classer parmi les meilleurs à son poste.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

Covid-19 : Belgique, Italie, Allemagne... l'Europe confrontée au variant Omicron

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.