Coupe du monde : un Brésilien malchanceux au Mondial de 1950 reçoit trois tickets pour la finale 2014

Coupe du monde : un Brésilien malchanceux au Mondial de 1950 reçoit trois tickets pour la finale 2014

BRESIL - La Fifa a offert à Joedir Sancho Belmont trois tickets pour assister à la finale de la Coupe du monde le 13 juillet. Ce Brésilien âgé de 85 ans avait dû renoncer à la finale du Mondial de 1950 entre le Brésil et l’Uruguay en raison des problèmes de santé de sa mère.

Son rêve pourrait finalement se réaliser 64 ans plus tard. Joedir Sancho Belmont, un Brésilien de 85 ans, a reçu vendredi trois billets de la part de la FIFA pour assister à la finale de la Coupe du monde brésilienne le 13 juillet prochain à Rio de Janeiro.

Tout commence…en 1950. Ce fan de foot est à l’époque contraint de renoncer à la mythique finale de la Coupe du monde entre le Brésil et l’Uruguay en raison des problèmes de santé de sa mère. Un match resté dans les annales pour la défaite du Brésil avec un score de deux buts à un et qui s'était joué dans ce qui est alors le tout jeune stade Maracaña, à Rio de Janeiro. Déçu, le Brésilien a toutefois un bon réflexe : il conserve en guise de souvenir le ticket d'entrée inutilisé.

La finale au Maracaña, 64 ans après ?

Plusieurs décennies plus tard, lorsque qu’il apprend l’ouverture par la FIFA d’un musée du football à Zurich au printemps 2015, il décide d'écrire à l’institution sportive pour lui expliquer qu'il est l'un des derniers à posséder ce ticket.

Touchée par cette histoire, la FIFA accepte le billet, qui sera exposé dans le musée. Et en guise de compensation, elle a offert vendredi à l'octogénaire trois tickets lui permettant d'assister à la finale au fameux stade Maracaña.

"J'espère que je pourrai voir le match, cette fois", a ironisé l'ancien malchanceux. "Et que le Brésil sera sacré champion!" Un événement toujours possible après la qualification du Brésil aux tirs au but face au Chili en huitième de finale ce samedi…

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.