Equipe de France : les Bleus presque au complet

COUPE DU MONDE 2018
LCI

à lire et à regarder sur

CLAIREFONTAINE - Avec l'arrivée de 18 joueurs mercredi, le groupe France est presque au complet désormais. Après un petit décrassage et un repas en commun, les joueurs feront leur première véritable séance ce jeudi.

Tous réunis pour regarder ''Plus belle la vie''. Ce mercredi, à l'heure du dîner, tous les Bleus sont enfin ensemble pour préparer la Coupe du monde. Tous ? Non. Ils sont encore deux retardataires, pas cancres mais, au contraire, plutôt premiers de la classe. Car si Karim Benzema et Raphaël Varane ne sont pas encore là pour la vie de château, c'est pour disputer, samedi, la finale de la Ligue des champions avec le Real Madrid . Et eux n'arriveront qu'en début de semaine prochaine.

Ce mercredi, donc, ils sont 27 : les 30 moins les deux Madrilènes et Steve Mandanda, blessé samedi aux cervicales et d'ores et déjà forfait pour le Mondial. Après le premier contingent, réuni depuis lundi, les autres sont arrivés au compte-gouttes. D'abord Laurent Koscielny et Rémy Cabella, comme un enfant dans une immense salle de jeu ('Je découvre, je savoure car c'est tout nouveau pour moi, je suis fier et heureux de pouvoir entrer enfin dans le château, c'est très grand', confie-t-il à la FFF ), tous les deux débarqués à 17 heures pétantes. Puis les autres joueurs de Ligue 1, Serie A, Liga, Premier League et Bundesliga.

Le meilleur buteur de la prépa ? Thauvin

Le temps que tout ce contingent se fasse le bisou des retrouvailles, les sept joueurs déjà présents et aptes - Mangala (cheville) et Trémoulinas (mollet) étant restés en soin – ont effectué une opposition contre les Espoirs, également réunis dans le camp de base des Yvelines. Résultat : un succès 3 à 1 des grands avec un but de Loïc Rémy et un doublé de… Florian Thauvin, venu faire le nombre avec les Bleus. Le tout sous la pluie. Mais que les mondialistes se rassurent : au Brésil, ils ne devraient jamais passer sous les 20 degrés.

La soirée doit se terminer en chanson, avec le traditionnel bizutage des petits nouveaux, nombreux cette année. Loïc Perrin, Morgan Schneiderlin et Rémy Cabella. Le deuxième, sans livrer son choix, a juré en conférence de presse qu'il ''répétait depuis longtemps'' avant son grand oral. Pour le Montpelliérain, ce sera a priori du Stromaé.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter