FIFA : Blatter n'a vraiment pas envie de laisser la main

FIFA : Blatter n'a vraiment pas envie de laisser la main

MONDIAL - Le président de la fédération internationale Sepp Blatter a officiellement annoncé qu'il serait candidat à un cinquième mandat, à 78 ans. Ce malgré les mises en garde de l'UEFA.

Papy fait de la résistance, diront les détracteurs. Ce mercredi soir, à l'occasion du discours de clôture du 64e Congrès de la Fifa à Sao Paulo, Sepp Blatter a annoncé qu'il se présentait pour un nouveau mandat à la tête de la fédération internationale de football (FIFA), ce qui serait alors… son cinquième. A 78 ans.

''Je me sens bien, mon mandat va se terminer le 29 mai 2015 mais ma mission n'est pas finie'', a affirmé le Suisse, pourtant sommé par l'Union européenne de football (UEFA), avec qui il ne s'entend guère, de laisser la main. ''Je vous le dis, ensemble, nous construirons une nouvelle FIFA, nous avons le budget pour 2014-2018, vous déciderez pour qui voter en 2015 mais je suis prêt pour vous accompagner dans le futur'', a-t-il poursuivi.

L'Europe, seule véritable opposition à Blatter

Même si son idée ne faisait plus de doutes, Blatter n'a pas attendu longtemps pour la livrer, alors que les candidats ont jusqu'à la fin de l'été pour se manifester. Une échéance qu'attend notamment Michel Platini , le président français de l'UEFA, qui se dit encore en réflexion. Outre son show du début de semaine , le Suisse avait fait le tour des confédérations et avait reçu plusieurs soutiens, hors la fédération européenne. 209 électeurs, correspondant à autant de pays, devront choisir leur futur président.

Une épée de Damoclès menace néanmoins Blatter : l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Avec une question : y a-t-il eu corruption ? Michael J. Garcia, enquêteur de la Fifa, doit remettre dans six semaines son rapport sur le Mondial 2022 à la chambre de jugement de la FIFA. Et Blatter espère que les conclusions de cette chambre seront rendues en septembre ou octobre, une fois sa candidature validée. Au cas où il sot mouillé ... La Fifa est pour l'heure sereine, puisqu’elle a annoncé à Sao Paulo disposer désormais de 1 milliard d'euros en caisse, ce qui lui permet de faire face à des imprévus…

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

Policier tué à Avignon : le collègue d'Eric Masson présent lors du meurtre reconnaît formellement le principal suspect

EN DIRECT - Tensions israélo-palestiniennes : la France appelle à un "usage proportionné de la force"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.