Finale du Mondial : Kramer, l'amnésique

COUPE DU MONDE 2018
LCI

à lire et à regarder sur

COUPE DU MONDE 2014 – Remplacé à la 30e minute de jeu par André Schürrle lors de la finale contre l'Argentine après un choc avec Ezequiel Garay, Christoph Kramer, sans doute victime d'une commotion cérébrale, a avoué ne pas se souvenir du début de la rencontre.

Si Mario Götze est passé du statut de traître à héros national après son but victorieux, synonyme de quatrième couronne mondiale pour l'Allemagne, Christoph Kramer, lui, est devenu le drôle de symbole d'une rencontre engagée remportée au courage : à la demi-heure de jeu, le milieu de terrain, qui remplaçait déjà Sami Khedira sur la feuille de match car le joueur du Real s'était blessé à l'échauffement, a dû céder sa place à André Schürrle suite à un choc avec le défenseur argentin, Ezequiel Garay.

"Le match, dans ma tête, a commencé en deuxième mi-temps"

Complètement groggy, le minot du football allemand (23 ans) a avoué lundi qu'il ne se rappelait carrément plus de se qu'il s'était passé après s'être fait percuter par l'épaule du joueur de Benfica : "Je ne me rappelle pas de grand-chose à propos du match, rien en ce qui concerne la première mi-temps. Je ne me souviens même pas d'être allé aux vestiaires. Le match, dans ma tête, a commencé en deuxième mi-temps." Bonne nouvelle donc, puisqu'il se sera donc souvenu du meilleur de cette soirée, historique pour la Mannschaft.

Lire et commenter