Honduras : on connait les 23 joueurs qui affronteront la France

Honduras : on connait les 23 joueurs qui affronteront la France

LCI

à lire et à regarder sur

DirectLCI
COUPE DU MONDE – Retrouvez toute l'actualité de l'équipe nationale du Honduras de football, premier adversaire des Bleus au Brésil, le 15 juin. Et depuis le lundi 6 mai, le sélectionneur Luis Fernando Suarez a levé le voile sur les 23 joueurs de son équipe.

6 mai 2014 : la liste des 23 dévoilée
Le sélectionneur du Honduras est le premier à dévoiler le nom des 23 joueurs qui composeront son équipe au Mondial. Pas vraiment de star, mais un effectif solide et homogène dont 13 éléments jouent à l'étranger.

Gardiens : Noel Valladares, Donis Escober (Olimpia), Luis López (Real España).

Défenseurs : Arnold Peralta (Glasgow Rangers/ECO), Maynor Figueroa (Hull City/ANG), Víctor Bernárdez (San José/USA), Emilio Izaguirre (Celtic Glasgow/ECO), Osman Chávez (Qingdao Jonoon/CHN), Juan Carlos García (Wigan/ANG), Brayan Beckeles (Olimpia), Juan Pablo Montes (Motagua).

Milieux : Boniek García (Houston Dynamo/USA), Andy Najar (Anderlecht/BEL), Roger Espinoza (Wigan/ANG), Wilson Palacios (Stoke City/ANG) Marvin Chávez (Colorado Rapids/USA), Jorge Claros (Motagua), Luis Garrido (Olimpia), Mario Martínez (Real España).

Attaquants : Jerry Bengtson (New England/USA), Jerry Palacios (Alajuelense/CRC), Carlo Costly (Real España), Rony Martínez (Real Sociedad/ESP).

6 mars 2014 : tout le monde aime Luis Fernando Suarez
Le sélectionneur du Honduras avait conduit l'Equateur en huitième de finale en 2006. Avec la qualification de la H, il vient de réussir un second bel exploit. Seulement il n'a toujours pas renouvelé son contrat qui s'arrêtera avec la sortie du Honduras de la Coupe du monde. De quoi attiser les convoitises de nombreuses sélections. Et peut être déstabiliser sa préparation.

5 mars 2014 : Le Honduras sauvé par ses Jerry's
Match amical très compliqué pour le Honduras face au Vénézuela (2-1). A domicile, les coéquipiers de Bonieck Garcia ont eu toutes les peines du monde de se défaire de vénézueliens qui ont dominé toute la partie. Heureusement, Jerry Bengston a ouvert le score (5e), et Jerry Palacios, l'a conclu (49e).

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter