La nuit d'ivresse de Rooney entre deux matches de la sélection enflamme la presse anglaise

La nuit d'ivresse de Rooney entre deux matches de la sélection enflamme la presse anglaise
COUPE DU MONDE 2018

VIN - Dans la nuit de samedi à dimanche, au lendemain de la victoire des hommes de Gareth Southgate sur l'Écosse, plusieurs joueurs se sont invités à un mariage qui avait lieu dans leur hôtel. Et l'un d'entre-eux, Wayne Rooney, y aurait un peu trop forcé sur la boisson et s'est ensuite blessé...

Scandale ! C'est une histoire comme les adore la presse anglaise que qu'a révélé mardi soir The Sun sur son site Web et qui fait la Une de son édition papier : la nuit mouvementée de Wayne Rooney lors du rassemblement de la sélection des Three Lions. Car l'attaquant international de Manchester United (31 ans, 119 sélections), déjà pas au mieux de sa forme et très critiqué depuis plusieurs mois, a visiblement tendu le bâton pour se faire battre en participant à une soirée très arrosée le lendemain de la victoire contre l'Ecosse vendredi (3-0). Ainsi, comme le raconte le tabloïd, Rooney se serait invité, notamment au côté du défenseur Phil Jagielka (34 ans, 40 sélections), dans un mariage qui était célébré dans l'hôtel où l'équipe d'Angleterre passait la nuit. Et si le début de soirée semblait plutôt bon enfant, les joueurs prenant la pose tout sourire avec les invités, la suite est beaucoup moins glorieuse. 

Sa blessure causée par une chute durant cette soirée ?

Témoignages et photos à l'appui, The Sun raconte que le meilleur buteur de l'histoire de la sélection (53 buts), "les yeux injectés sang" et les lèvres rougies par "les nombreux verres de vin qu'il s'est enfilé", a ensuite erré dans ce mariage "en titubant" et est rentré se coucher complètement "ivre" au petit matin. Problème, et de taille, l'Angleterre entamait dès le lendemain sa préparation d'un match amical de prestige contre l'Espagne (2-2, mardi soir), que le Red Devil n'a visiblement pas pris très au sérieux. Pire, le tabloïd affirme que Rooney, finalement forfait pour affronter la Roja à cause d'une douleur à un genou, se serait blessé lors d'une chute durant cette fameuse soirée alcoolisée. Une thèse d'ailleurs contredite par Gareth Southgate mardi soir.

Quand Wayne Rooney gifle un catcheur

En vidéo

Quand le footballeur Wayne Rooney gifle un catcheur

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent