Rabiot pas dans les 23 : que lui reproche Deschamps ?

LCI

à lire et à regarder sur

DEVANCÉ - Adrien Rabiot semblait avoir fait son trou en équipe de France... Mais, ce jeudi, au moment d'annoncer la liste des 23 joueurs retenus pour le Mondial, Didier Deschamps a préféré laisser le milieu de terrain parisien en position de suppléant.

La douche froide. En novembre 2016, au moment de la première sélection en Bleu d'Adrien Rabiot, Didier Deschamps félicitait le Parisien et sa faculté à relever tous les défis : "Il répond présent. A chaque fois qu'il y a un palier à franchir, il le fait." Mais ça, c'était avant, quand, à 21 ans, Adrien Rabiot étonnait la France du foot. Un an et demi plus tard, l'espoir n'en est plus un et le milieu s'est affirmé au sein de l'effectif XXL du PSG. Et personne n'a oublié ses prestations face au Real Madrid en Ligue des champions cette saison. 


Mais six capes internationales plus tard, le milieu de terrain n'est pas parvenu à les reproduire en bleu. Peut-être aussi paye-t-il une fin de saison plus laborieuse ? "Les performances d'Adrien en sélection ne sont pas celles qu'il a eu en club cette année. La concurrence d'Adrien Rabiot, c'est Corentin Tolisso, Paul Pogba et Blaise Matuidi", a rappelé Didier Deschamps le 17 mai au moment d'annoncer la liste des 23 heureux élus et des 11 réservistes. 

C'est en rongeant son frein avec ces derniers que le joueur âgé de 23 ans espérera revenir en grâce. Car le sélectionneur de l'équipe de France lui a préféré le Sévillan Steven Nzonzi  : "Pour ma liste j'ai pris l'option Steven Nzonzi, parce qu'il est plus proche du registre de N'Golo Kanté. C'est un problème d'utilisation et de poste qui me fait prendre Steven", a justifié Didier Deschamps, optant donc pour le longiligne milieu défensif andalou qui compte, à 29 ans, 70 minutes jouées avec l'équipe de France en novembre dernier. Un joueur qu'il n'a pas appelé en mars dernier et dont il a justifié la présence ainsi : "Une équipe, ce n'est pas que des stars, il n'a pas de génie, mais il est très efficace dans son rôle". 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter