La séance de rattrapage du 26 juin

COUPE DU MONDE
LCI

à lire et à regarder sur

Vous n’avez pas pu vous libérer à 16 heures pour regarder les matches du groupe C, ni décaler votre dîner de ce soir pour visionner ceux du groupe D ? Pas de panique, voici ce qu’il fallait retenir de cette nouvelle journée de compétition.

Vous ne pouvez plus l'ignorer : la France et le Danemark se sont qualifiés pour les huitièmes de finale. Et samedi, à 16 heures, les Bleus affronteront l’Argentine de Lionel Messi, qui a terminé deuxième du groupe D après sa victoire in extremis 2 à 1 contre le Nigeria. Les coéquipiers de Christian Eriksen affronteront eux la Croatie, première du groupe D après avoir remporté tous ses matches, dont le dernier 2-1 face à l’Islande. On rembobine... 

Le but du jour

Lionel Messi a ouvert son compteur personnel face au Nigeria ce mardi, et de la plus belle des façons. Positionné dans la surface de réparation, l’attaquant du Barça réceptionne une passe d’Ever Banega partie du milieu de terrain. Il le contrôle de la cuisse, et du bout du pied gauche avant de mettre au fond des filets une magnifique frappe croisée du droit. La réalisation est sublime mais le but le plus important, c'est Rojo, le défenseur central de Manchester United, qui l'a marqué. Et il est aussi très beau 

>> Le but de Rojo qui délivre l'Albiceleste

En vidéo

Nigéria - Argentine (0 - 1) : Revoir le but de Messi - Quelle chevauchée fantastique

L'homme du jour

L’Argentin qui s’est peut-être fait le plus remarquer ce mardi soir n’était pas sur le terrain mais… dans les tribunes. Diego Maradona a complètement craqué pendant le match à suspense opposant son équipe au Nigeria. Sur le premier but inscrit par Lionel Messi, il a semblé sortir brutalement d’un moment d’assoupissement. Les bras croisés sur la poitrine, debout sur son siège, il a même dû être retenu par des gardes du corps pour lui éviter de passer par-dessus la balustrade. Sur le but de Rojo à la 86e, il a brandit ostensiblement deux doigts d’honneur devant les caméras. Le tout en proférant des insultes. El pibe de oro a fini la soirée à l'hôpital... 

>> Pour voir le show pathétique de Maradona en tribunes

Du côté d’Istra

Après leur match contre le Danemark à Moscou, les Bleus ont regagné leur camp de base avec leurs familles. Les joueurs ont eu l’occasion de passer la soirée avec leurs proches. Plus tôt, elles avaient pris place dans les tribunes du stade Loujniki de Moscou pour assister au match entre la France et le Danemark.  Il faisait beau à Kazan, Mesdames Giroud et Lloris avaient  gardé les lunettes.

Hors-jeu

On dit que le mieux est l’ennemi du bien. Et l’usage cet été de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) dans une Coupe du monde, pour la première fois de l’histoire, tend à confirmer ce vieil adage. En effet, censée aider les arbitres dans leurs décisions, pour les clarifier et atténuer les contestations, cette technologie sème au contraire la confusion et une crispation certaine, comme l’ont encore montré les matchs de lundi. "La VAR, c’est de la merde !", a lâché, face caméra, le Marocain Nordin Amrabat. Le président de la Fifa, Gianni Infantino, n'est pas près de revenir en arrière. Ecoutez plutôt.

>> La VAR les rend de plus en plus furieux

En vidéo

Gianni Infantino : " Le bilan de la VAR est extrêmement positif"

La Quotidienne du jour

Le coup de gueule des Marocains contre la VAR  ? Le coup de coude de Cristiano Ronaldo fait débat ? La réponse de Kasper Schmeichel ? C'est à voir dans la Quotidienne de ce mardi 26 juin.

En vidéo

La Quotidienne du 26/06 - Cristiano Ronaldo, Hervé Renard et Molière !

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter