Coupe du monde 2018 : Fan ID, visa, prix des places... comment faire pour aller voir un match en Russie ?

GUIDE PRATIQUE - Du 14 juin au 15 juillet 2018, la Coupe du monde de football va se dérouler en Russie pour la première fois de son histoire. Alors que le tirage au sort a eu lieu le 1er décembre et qu'une nouvelle vente de billets s'ouvre ce mardi 5 décembre, LCI vous donne toutes les informations dont vous aurez besoin pour acquérir vos billets pour assister à une rencontre du Mondial et voyager sur l'immense territoire au mois de juin prochain.

Vous voulez vous rendre en Russie pour assister à la Coupe du monde ? Depuis le 14 septembre, les billets pour assister aux matches sont mis à la vente au cours de différentes phases, dont l'ultime prendra fin le jour de la finale, le 15 juillet 2018. Mais pour obtenir le Graal, il faudra vous armer de patience et surtout être prêt à mettre la main au portefeuille. 

Des billets à prix d'or et difficiles à avoir

En effet, une place pour le Mondial vous coûtera une petite fortune. Entre 90 et 180 euros (selon les catégories) pour assister à un match du premier tour, 100 à 200 euros pour un huitième de finale, 150 à 310 euros pour un quart ou la "petite" finale et 240 à 640 euros pour une demi. Pour la finale au stade Loujniki de Moscou, comptez 385, 600 ou 935 euros. Une hausse moyenne de 15 à 30 euros par billet par rapport au Mondial 2014. À noter que les places en catégorie 4 sont exclusivement réservées aux Russes pour tous les matches.

La demande excèdant logiquement l'offre de places disponibles, la Fifa a mis en place un dispositif sélectif et strict. Jusqu'au 28 novembre 2017 (période pendant laquelle les places s'achètent à l'aveugle, sans connaître le match), la Fifa a appliqué le principe du "premier arrivé/premier servi". Du 5 décembre 2017 au 31 janvier 2018, alors que le calendrier des rencontres est désormais connu, la vente se fera par tirage au sort. Du 13 mars au 3 avril 2018, retour à la méthode du "premier arrivé/premier servi". Enfin, du 18 avril au 15 juillet 2018 (donc jusqu'au jour J de la finale), les billets de dernière minute seront octroyés là encore sur le principe du "premier arrivé /premier servi". Pour tenter d'obtenir votre billet, rendez-vous sur la billetterie en ligne de la Fifa. Toutes les cartes de paiement sont acceptées.

Sitôt votre billet en main, il vous faudra organiser votre voyage. Sachez qu'on n'entre pas sur le territoire russe comme on peut le faire de la France vers les pays membres de l'Union européenne. Habituellement, les autorités russes demandent aux voyageurs de montrer patte blanche. Il faut ainsi satisfaire à multiples démarches (formulaire en ligne, passeport, attestation nominative d'assurance maladie et de rapatriement...) afin de pouvoir obtenir son visa, document indispensable pour se rendre en Russie. 

Un "Fan ID", le sésame qui remplace le visa

Mais, depuis 2016, les démarches ont été assouplies. Pour avoir le droit de pénéter dans le pays de Vladimir Poutine sans visa, outre le passeport, il vous suffira - en plus d'avoir un billet acheté avec sa facture - d'obtenir un "Fan ID". La demande pour cette "carte d'identité" du supporter s'effectue en ligne (cliquez ici pour vous rendre sur le site dédié au "Fan ID") après avoir reçu confirmation de l'achat d'un ticket pour le Mondial. Pour les fans âgés de moins de 14 ans, il faudra également penser à ajouter à la demande un certificat de naissance du mineur et la pièce d’identité du représentant légal en plus du billet. 

Lorsque votre demande sera dûment complétée et soumise, vous recevrez un SMS en guise d'accusé de réception. Les autorités russes procéderont ensuite à un examen sous 72 heures, à l'issue duquel une réponse vous sera apportée. Le précieux sésame livré ou retiré en personne vous permettra une fois sur place de prendre gratuitement les transports en commun publics (sauf l'avion), de passer les points de contrôles dans les villes hôtes et, bien entendu, de pénétrer à l'intérieur de l'un des 12 stades retenus par la Fifa pour la compétition. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Plus d'articles

Sur le même sujet