Didier Deschamps invité exceptionnel de TF1 : "Il va encore falloir me supporter deux ans"

LCI

à lire et à regarder sur

ÉVÉNEMENT – Le sélectionneur de l’équipe de France de football Didier Deschamps a répondu ce mercredi soir à Julien Arnaud dans le 20h de TF1. Le double champion du monde est notamment revenu sur les recettes qui ont fait son succès, sur le couac du rendez-vous manqué à l'Hôtel Le Crillon avec les supporters et sur son avenir.

Des hommes comme Didier Deschamps, il n’y en a pas beaucoup, il y en a trois. Depuis le 15 juillet et la victoire en finale de la Coupe du monde face à la Croatie à Moscou (4-2), le sélectionneur de l’équipe de France a rejoint le Brésilien Zagallo et l’Allemand Beckenbauer dans le club très select' de ceux qui ont gagné le Mondial en tant que joueur et en tant que coach. 


Invité ce mercredi au JT de 20H de TF1, le Basque est revenu sur la genèse de ce succès quand, au mois de mai, il a "pris la décision la plus importante, choisir les 23 les plus à même de nous amener le plus haut possible, jusqu'à cette finale".  Et "DD" a eu le nez fin quand on voir ce qu'ont réalisé Paul Pogba, Kylian Mbappé ou encore Antoine Griezmann (pour ne citer qu'eux). 


Cette victoire, vingt après avoir soulevé la Coupe en tant que joueur, conforte le coach, dont le contrat court jusqu'en en 2020. "Il va encore falloir me supporter deux ans", a-t-il confirmé au micro de TF1, d'ores et déjà tourné vers le 1er match des Bleus, le 6 septembre en Ligue des Nations. 


Il est également revenu sur le couac survenu lors de la parade sur les Champs-Elysées, le lundi 16 juillet, quand au pas de course, les joueurs ont descendu l'avenue avant de se rendre à l'Elysée où ils sont restés alors que les attendaient des fans sous le balcon de l'hôtel Le Crillon : "Tous les joueurs n’avaient qu’une envie après leur court défilé sur les Champs-Elysées c’était de repasser une 2e fois, assure Deschamps.  Cela n'a pas pu être le cas, je ne sais pas ce qui a été annoncé ou pas par rapport au Crillon, nous ce n'était pas dans notre planning, (...) mais en terme d'organisation, cela ne dépendait pas de moi, pas de la fédération, on a suivi ce qui nous était proposé et si on avait pu prolonger ce partage d'émotions et de joie avec le public français, on l'aurait fait volontiers."

La méthode Deschamps

Contesté par certains observateurs en début de compétition, l’ancien coach l’OM a fait taire les critiques avec le parcours glorieux de ses joueurs, relaté dans le documentaire "Les Bleus 2018 : au cœur de l’épopée russe", diffusé mardi soir sur TF1 et suivi par près de 7 millions de téléspectateurs.

Enfin notez que TMC rediffusera jeudi à 21 heures la finale France-Croatie commentée par Bixente Lizarazu et Grégoire Margotton. Autre style, autre époque : elle sera suivie à 23 heures 45 de la finale France-Brésil de 1998 commentée par Thierry Roland et Jean-Michel Larqué. Sur LCI, on pourra également suivre le document exceptionnel consacré à la campagne de Deschamps joueur : "98,  Secrets d'une victoire". 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter