Ce que vous allez voir dans le docu "Les Bleus 2018 : Au cœur de l’épopée russe" sur TF1

LCI

à lire et à regarder sur

EVENEMENT – TF1 diffusera ce mardi soir à 21h "Les Bleus 2018 : Au cœur de l’épopée russe", un documentaire de deux heures sur les coulisses de la victoire de l’équipe de France. LCI a pu en voir de premières images en avant-première : on vous raconte.

20 ans après, ils l’ont fait ! L’équipe de France de football a décroché dimanche 15 juillet la deuxième étoile de son histoire au terme d’une Coupe du monde pas tout à fait comme les autres. Avec comme trait d’union un certain Didier Deschamps qui après avoir soulevé le trophée dans la peau du capitaine, est devenu l’architecte de cette marche triomphale racontée dans un documentaire intitulé "Les Bleus 2018 : Au cœur de l’épopée russe", diffusé mardi 17 juillet à 21h, sur TF1.


Inspirés par le travail en 1998 de Stéphane Meunier avec "Les Yeux dans les Bleus" sur Canal +, les réalisateurs Théo Schuster et Emmanuel Le Ber ont vécu de longues semaines aux côtés de la nouvelle génération de champions du monde, de leur préparation à Clairefontaine à leur retour, dans l'après-midi du 16 juillet sur le sol français. Soit 4 épisodes de 30 minutes finalisés en un temps record. Et qui se démarquent dans leur modèle par un montage plus rythmé, avec une musique omniprésente et des joueurs qui témoignent régulièrement face caméra, façon réseaux sociaux.

Deschamps recadre Mbappé devant le groupe

"On a toujours expliqué à la fédération qu’il ne s’agissait pas de faire un reportage, mais d’essayer de faire un vrai film", explique le producteur Lionel Uzan. "Ça voulait dire ne pas forcément tout montrer et faire des choix." C’est donc avec l’accord de Didier Deschamps, qui a ensuite soumis le projet à son staff et ses joueurs, que le duo de réalisateurs s’est glissé dans l’intimité de la délégation tricolore.


Des 50 minutes que LCI a pu visionner, on retient d’abord  le calme, le sérieux, la confiance du groupe à l’approche de la compétition. Des Bleus trop tranquilles ? Au lendemain du premier match remporté face à l’Australie, un Didier Deschamps en mode professeur pointe, statistiques à l'appui, les manquements de ses hommes. Remontré contre sa ligne d’attaque, il tacle devant tout le monde un Kylian Mbappé en panne de sprints. Le joueur du Paris Saint-Germain encaisse tête baissée. On connaît la suite…

Comme devant notre télévision, le tournoi  semble basculer au moment du huitième de finale face à l’Argentine. Dans le vestiaire, Paul Pogba livre un discours dantesque à ses coéquipiers. "On va pas rentrer les gars. On va continuer à manger des assiettes de pâtes ensemble (…) On est des guerriers (…) Messi ou pas Messi, on s’en bât les c……. " Un moment de vérité dont on ressort (presque) aussi galvanisé que les joueurs qui vont renverser l’Albiceleste (4-3). 


"On souhaitait réaliser un film chorale qui donne la parole à tous les joueurs", raconte Emmanuel Le Ber. Une idée judicieuse pour raconter la vie d’un groupe où les remplaçants semblent avoir autant d’importance que les titulaires. Pour mettre l’ambiance comme le défenseur Presnel Kimpembé, DJ de choc de la sélection. Ou recadrer les troupes comme le gardien Steve Mandanda, qui s’adresse avec une belle gravité à ses jeunes partenaires avant le quart de finale contre l’Uruguay.

Si le métronome N’Golo Kanté, timide de nature, est l’un des rares à avoir fui les caméras, d’autres se dévoilent de manière touchante comme Blaise Matuidi. "Il faut sans cesse se remettre en question",  raconte un soir le milieu de terrain en rappelant comme il a compensé ses faiblesses techniques supposées par une volonté de fer pour s’imposer jusqu’aux sommets. Elégant, Florian Thauvin fait, lui, comprendre la difficulté d’un joueur incontournable en club à accepter son statut de coiffeur pour le bien du groupe. Au sens propre comme au sens figuré, vous verrez…


>>  "Les Bleus 2018 : Au cœur de l’épopée russe", de Théo Schuster et Emmanel Le Ber. Produit par Federation Entertainment, Yvette Production et la FFF. Durée : 2 heures.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter