REVIVEZ - Belgique-Japon (3-2) : les Diables rouges se sauvent à la dernière minute

LCI

à lire et à regarder sur

COUPERET - Au bout d'une seconde période complètement folle, les Diables rouges, bien mal embarqués, ont remonté deux buts aux Blue Samourais avant de les crucifier à la dernière minute, lundi 2 juillet.
Live
Belgique
Jan Vertonghen 69'
Marouane Fellaini 74'
Nacer Chadli 90+4'
Terminé

3 - 2
02/07/2018
Rostov Arena, à Rostov-sur-le-Don
Japon
Genki Haraguchi 48'
Takashi Inui 52'

REVOIR LA DERNIÈRE MINUTE QUI A TOUT CHANGÉ

REVOIR LA DÉTRESSE DES JAPONAIS A LA FIN DU MATCH

REVOIR LE 3EME BUT BELGE

90+4'


On pensait se diriger tout droit vers les prolongations, mais les Belges se sont montrés très réalistes en mettant au fond leur dernière offensive. Ils se qualifient pour les quarts de finale, où ils joueront contre le Brésil.

90+4'


Les Belges inscrivent un but dans la dernière minute des prolongations ! Sur une remise de Courtois, les Belges s'élancent très rapidement vers les buts japonais. De Bruyne passe à Meunier, qui centre. Lukaku laisse passer la balle pour Chadli, et ce dernier la met au fond.

90+3' 


Keisuke Honda oblige Thibaut Courtois à effectuer une parade pour repousser son coup-franc.

REVOIR LA DOUBLE PARADE DE KAWASHIMA

90'


Il y aura 4 minutes de temps additionnel.

90'


Les Japonais obligent Courtois à se coucher pour repousser le ballon. 

86'


Double parade du gardien japonais ! La première pour repousser une tête de Nacer Chadli, la deuxième pour écarter une autre tête de Romelu Lukaku.

81'


Deux changements côté japonais : Gaku Shibasaki laisse sa place à Hotaru Yamaguchi, et Genki Haraguchi à Keisuke Honda.

REVOIR LE 2EME BUT BELGE

REVOIR LE 1ER BUT BELGE

74'


But de la tête de Fellaini, à la réception d'un centre d'Eden Hazard. Le Belge surpasse tous les défenseurs japonais, il est bien placé dans l'axe, devant le gardien, et n'a qu'à bien placer sa tête pour mettre le ballon au fond.

73'


La frappe de De Bruyne juste à l'extérieur de la surface de réparation, dans l'axe, est contrée par un Japonais. Corner pour les Belges.

69'


La tête de Vertonghen finit dans les buts japonais ! Le Belge placé sur le côté gauche de la surface de réparation japonaise récupère le ballon de la tête, et ce dernier atterrit directement dans les buts de Kawashima, au deuxième poteau. Alors que son intention était très certainement de faire un centre, et non de mettre la balle au fond.

65'


Deux changements sont effectués côté belge : Yannick Carrasco laisse sa place à Nacer Chadli ; et Dries Mertens à Marouane Fellaini.

64'


Le pied de Courtois repousse un centre japonais, mais le ballon revient sur Inui. Il aurait pu revenir aussi vite dans les cages du portier belge, mais il termine finalement en sortie de but.

62'


Lukaku loupe la balle de 2-1 ! Placé au premier poteau juste devant le but japonais, il reprend le ballon de la tête mais loupe le cadre.

REVOIR LE 2EME BUT JAPONAIS

REVOIR LE 1ER BUT JAPONAIS

52'


But d'Inui sur une frappe puissante ! Les Japonais récupèrent le ballon après une perte de balle des Belges à la sortie de leur surface de réparation. Servi en retrait, Inui a tout le temps qu'il faut pour ajuster sa frappe, qui vient se loger à droite des buts de Courtois.

49'


Les Belges contre-attaquent, Hazard bute sur le poteau ! Dans la surface, dans l'axe, sa frappe du droit heurte le cadre.

48'


But du Japon !! Sur un contre, Haraguchi part seul vers le but belge et reçoit un bon ballon en profondeur. Rattrapé par les défenseurs belges il hésite à frapper tout de suite, puis finalement tente sa chance et ça rentre !

45+1'


Fin de la première période. Le match est plaisant à voir, mais le score est toujours vierge. Les deux équipes se sont procurées de belles occasions, notamment les Belges. Mais à cause de leur maladresse devant le but et de la bonne défense japonaise, ils n'ont pas réussi à ouvrir leur compteur.

45'


Une minute de temps additionnel est annoncée par l'arbitre.

44'


Cafouillage dans la surface. Thibaut Courtois a bien failli laisser le ballon s'échapper dans ses cages, après l'avoir laissé glisser entre ses mains puis entre ses jambes.... 

40'


Pour une faute sur Eden Hazard, Gaku Shibasaki récolte le premier carton jaune de la partie.

Pour info, les Japonais qui seront suspendus au prochain match s'ils prennent un carton jaune ce soir sont : Eiji Kawashima, Makoto Hasebe, Takashi Inui et Tomoaki Makino (remplaçant).

36'


Witsel retente une frappe lointaine, du droit cette fois-ci. Mais le résultat est le même : le ballon s'envole et offre une sortie de but aux Japonais.

34'


Sortie de Thibaut Courtois, qui vient capter une longue transversale japonaise à la limite de sa surface de réparation.

31'


En un ballon, les Japonais réussissent à se procurer une bonne occasion. Mais Inui n'arrive pas à inquiéter Courtois, sa tête n'est pas assez puissante et atterrie dans les gants du portier belge.

28'


Nouvelle grosse occasion belge. Sur un centre de De Bruyne, Kompany placé juste à côté du gardien japonais essaye de reprendre le ballon dans les airs, en extension et de le pousser dans les cages. Mais il est gêné par Kawashima.

25'


Gros danger devant le but japonais ! Mertens centre sur Lukaku, placé devant le goal japonais. Alors qu'il n'a qu'à placer le ballon dans les buts adverses, il lui "échappe" et reste derrière lui.... Kawashima en profite donc pour le capter.

21'


Corner dangereux pour les Belges, frappé au ras du sol. Mais il n'est repris par personne....

Les Diables rouges ont repris le contrôle du ballon et se montrent très offensifs.

17'


Centre de Meunier pour Lukaku, très bien placé au point de penalty. Il contrôle mais est dos au but : le temps de se retourner il se fait reprendre par les défenseurs japonais. Il tente quand même sa chance mais sa frappe est sortie par un Japonais.

16'


Wissel tente une frappe du gauche, à l'extérieur de la surface de réparation, mais le ballon est dévié et s'envole au-dessus des cages de Kawashima.

9'


Les Belges partent en contre. Mertens, lancé et bien servi par Hazard, n'arrive pas à contrôler et reprendre le ballon qui s'échappe en sortie de but.

9'


Bon centre d'Inui dans la surface de réparation. Mais les deux joueurs Japonais placés devant le but n'arrivent pas à reprendre de la tête. C'est un défenseur belge qui s'en charge et éloigne le ballon.

7'


Les Japonais ont la main mise sur le ballon en ce début de match. Ils font beaucoup tourner, mais ont du mal à se projeter vers le but adverse.

Un seul changement à noter dans le onze belge "type" (aligné lors des deux premiers matches des Diables rouges) : Vincent Kompany est titulaire en remplacement de Thomas Vermaelen.

1'


Premier tir pour le Japon. Mais la frappe de Kagawa, en dehors de la surface, passe à droite de la cage de Courtois.

C'est parti pour ce huitième de finale !

La Belgique et le Japon se sont affrontés une seule fois en Coupe du monde, en 2002. Ils n'avaient pas réussi à se départager, terminant le match à 2 partout.

Le Sénégalais Malang Diedhiou arbitrera la rencontre.

LES HYMNES RETENTISSENT


L'hymne belge est le premier à être joué sur la pelouse du stade de Rostov-sur-le-Don, avant celui du Japon.

Le festival attendu a bien eu lieu. Meilleure attaque du tournoi avec neuf buts inscrits lors de la phase de poule (victoires 3-0 contre le Panama, 5-2 face à la Tunisie et 1-0 devant l’Angleterre) avant son huitième, la Belgique a prolongé le plaisir contre le Japon. Mais que cela se fit attendre ! Après une première mi-temps terminée sur un score nul et vierge, non sans intensité,  les  deux équipes ont enclenché la deuxième vitesse : les Japonais ont d'abord signé dix minutes supersoniques au bout desquelles ils ont mené 2-0, avant que, un quart d'heure plus tard, les Belges ne leur rendent la pareille, coup sur coup. Après un ping-poing de part et d'autre du terrain, les Diables rouges finissaient par l'emporter sur un dernier contre, mené avec fluidité et classe et conclu par Chadli. La Belgique rencontrera le Brésil en quart de finale, vendredi 6 juillet.

Offrez-vous encore plus de frissons en défiant vos amis et collègues au jeu de pronostics gratuit MonPetitProno. On vous prévient, vous ne verrez plus les matchs de la même façon... Et pour vous mesurer à toute l'équipe TF1, rejoignez gratuitement La Ligue grâce au mot de passe KAL1YSWK.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter