Shakira déjà là, Di Maria peut-être aussi... Bom dia França !

Shakira déjà là, Di Maria peut-être aussi... Bom dia França !

MONDIAL 2014 - Plus qu'une paire de jours de joga bonito avant que tout cela ne s'arrête pour de bon avec Shakira, peut-être Di Maria mais sûrement pas Neymar et encore moins Luis Suarez. Bon dia França !

Di Maria de retour à temps ?
Blessé en quart de finale (quadriceps), Angel Di Maria a sans douté disputé son dernier match de Coupe du monde face à la Belgique . Sauf que l'attaquant du Real Madrid est toujours parmi la sélection, où il a déjà repris la course en mode footing jeudi, pendant que ses coéquipiers préparent la finale face à l'Allemagne. Alors forcément, le staff argentin espère un miracle pour que la deuxième arme offensive argentine, derrière Messi, ne soit d'aplomb pour, au moins, entrer en jeu. A coup de plasma et d'oxygénothérapie, il lui reste trois jours pour redevenir ''opé''.

Neymar soutient Messi… mais surtout pas l'Argentine
Autre blessé des quarts de finale : Neymar est venu face à la presse, jeudi, pour une conférence durant laquelle, outre sa santé, il a évoqué la finale du Mondial. Et entre l'Argentine et l'Allemagne, son choix est fait. ''Je souhaite bonne chance à mes coéquipiers à Barcelone Messi et Mascherano'', a-t-il commencé. Avant de préciser. ''Non, je ne soutiens pas l'Argentine, juste deux personnes que je connais dont un que j'avais comme idole et référence.'' Alors oui, au Brésil, on préfère soutenir l'équipe qui nous a écrasés plutôt que l'éternel ennemi voisin. ''Syndraome de Stockhaolm.''

Shakira est là
Après Jennifer Lopez en entrée, les fans de dance auront droit à Shakira en dessert. La chanteuse colombienne est arrivée jeudi au Brésil, où elle interprétera avant la finale du 13 juillet son tube à texte ''La la la'' (vous connaissez désormais les paroles). Avec une prestation, souhaitons-lui, plus aboutie que celle de J. Lo. A défaut de Gérard Piqué, éliminé avec l'Espagne, il y aura donc sa femme Shakira. Més que une consolation.

Pour Suarez, la Fifa n'en démord pas
Elle pourra demander conseil à Luis Suarez qui, côté prestation marquante, en connaît un rayon. Sa morsure sur l'Italien Giorgio Chiellini lui avait valu 9 matches de suspension en sélection et quatre mois sans jouer, sanction pour laquelle l'attaquant uruguayen avait fait appel. Jeudi soir, la fédération internationale lui a signalé qu'elle rejetait sa demande. ''Un tel comportement ne peut être toléré sur un terrain de foot et en particulier pendant une Coupe du monde, quand les yeux de millions de personnes sont braqués sur les vedettes du terrain.'' Rassurez-vous donc, si vous faites ça dimanche matin en District, devant les quatorze courageux venus voir encourager, c'est moins grave.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

EN DIRECT - Covid-19 : Pfizer va investir plus de 500 millions d'euros en France sur cinq ans

Après "cinq ans de déclin", la France est-elle passée septième puissance économique mondiale ?

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 14 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.