VIDÉO - Coupe du monde 2018 : l'Iran censure le tirage au sort à cause de la tenue "trop sexy" de Maria Komandnaya

CENSURE - Des millions d'Iraniens ont été privés de la retransmission en direct du tirage au sort des groupes pour la Coupe du monde 2018, effectué ce vendredi 1er décembre à Moscou en Russie. La tenue de la journaliste russe Maria Komandnaya, qui co-animait le tirage avec Gary Lineker, a été jugée "trop sexy".

L'Iran a mis sa menace à exécution. Alors que plus 200 pays ont diffusé le tirage au sort du Mondial 2018, qui se déroulait ce vendredi 1er décembre au palais du Kremlin à Moscou, la République islamique en a interrompu la retransmission en la remplaçant par un autre programme. Motif invoqué : la tenue jugée "trop sexy" de la journaliste russe Maria Komandnaya, qui co-animait le tirage avec l'ancien footballeur anglais Gary Lineker.

La télévision d'état iranienne IRIB a coupé la cérémonie en la remplaçant par une interview de l'ancien milieu portugais Luis Figo. Les fans des Lions de Perse n'ont ainsi appris qu'à la toute fin du tirage que l'Iran allait affronter l'Espagne, le Portugal et le Maroc

Un précédent avec le décolleté de Fernanda Lima

Les médias du pays avait demandé à Komandnaya de veiller à ne pas être trop dénudée afin d'éviter la censure du tirage et permettre aux Iraniens, déjà privés de cérémonie en 2013, de la suivre en toute quiétude. En effet, lors du tirage pour la Coupe du monde 2014, les décideurs de la télévision d'état iranienne IRIB avait refusé de diffuser les images, en raison du décolleté jugé "scandaleux" de la mannequin brésilienne Fernanda Lima, qualifiée à l'époque de "prostituée".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Plus d'articles

Sur le même sujet