VIDÉO - Coupe du monde 2018 : tout savoir sur l'Égypte de Mohamed Salah

LCI

à lire et à regarder sur

FICHE D'IDENTITÉ - Du 14 juin au 15 juillet prochains, le monde entier va vivre à l'heure de la Coupe du monde de football, la 21e du nom. Avant le coup d'envoi de la compétition, LCI passe en revue l'ensemble des 32 pays qualifiés. Place à l'Égypte, de retour plus ambitieuse que jamais après 28 ans d'absence dans la compétition suprême.

Vingt-huit ans. Cela faisait près de trois décennies que l'Égypte n'avait plus participé à une phase finale de la Coupe du monde. Une éternité à l'échelle du football. Absente d'un Mondial depuis 1990, l'équipe aux sept Coupe d'Afrique des nations, dont trois d'affilées (2006, 2008 et 2010), un record, a mis fin l'an dernier à une longue période de résultats décevants. D'abord, en atteignant la finale de la CAN 2017, battue 2-1 par le Cameroun. Puis, en décrochant haut la main leur qualification pour la Russie. Le tout grâce à l'essor d'une génération de joueurs talentueux, emmenée par un certain... Mohamed Salah, élu meilleur joueur de Premier League.


Une qualification que les "Pharaons" doivent en grande partie à leur star, l'attaquant de Liverpool, auteur de cinq réalisations pendant les éliminatoires, dont deux décisives contre le Congo (2-1) en octobre dernier. Ne pouvant plus être rejointe par l'Ouganda à une journée du terme, l'Égypte a bouclé sa campagne en tête de sa poule, devenant la deuxième nation africaine qualifiée après le Nigeria. Un retour en fanfare pour l'équipe dirigée par l'Argentin Hector Cuper, finaliste malheureux avec Valence des éditions 2000 et 2001 de la Ligue des champions.

Portée par l'éblouissant Mohamed Salah, l'Égypte a pour ambition d'accéder aux huitièmes de finale pour la première fois de son histoire. Seule l'Uruguay semble au-dessus d'elle, dans une poule également composée de la Russie, le pays hôte, et l'Arabie saoudite

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter