VIDÉO - Coupe du monde 2018 : tout savoir sur la Pologne de Robert Lewandowski

LCI

à lire et à regarder sur

FICHE D'IDENTITÉ - Du 14 juin au 15 juillet prochains, le monde entier va vivre à l'heure de la Coupe du monde, 21e du nom. Avant le coup d'envoi de la compétition, LCI passe en revue l'ensemble des 32 pays qualifiés. Place à la Pologne, attendue après avoir déçu lors du dernier Euro.

Retrouver son lustre d'antan, c'est l'objectif de la Pologne lors du Mondial. Deux fois troisièmes en 1974 et en 1982, les Polonais reviennent de loin. Les Blancs et Rouges, absents des deux dernières Coupes du monde et éliminés dès le premier tour en 2006, rêvent de frapper un grand coup en disputant leur phase à élimination directe depuis 1986. Pour cela, la sélection polonaise, propulsée tête de série du groupe H, à l'instar d'autres grandes nations comme le Brésil, la France et l'Allemagne, doit surfer sur ce qu'elle produit depuis sa campagne de qualification.


Pour valider leur billet, les joueurs d'Adam Nawalka, qui a lui-même disputé un Mondial en 1978, ont marché sur la concurrence. Avec un bilan de huit victoires et un nul en dix matches, et un seul revers face au Danemark (0-4), leur dauphin, les "Aigles blancs" n'ont laissé aucun espoir au Monténégro, à la Roumanie, à l'Arménie et au Kazakhstan. D'ailleurs, ils ne se sont pas fait prier pour leur mettre quelques corrections (6-1 face aux Arméniens ou 4-2 contre les Monténégrins), sous l'impulsion de Robert Lewandowski, co-meilleur buteur des éliminatoires avec 16 pions.

Dans un groupe H largement à sa portée, avec le Sénégal, le Japon et la Colombie, l'autre grande favorite de la poule, la Pologne ne devrait pas avoir de mal à sortir. Après deux éditions ratées, et un Euro quitté précipitamment, les Polonais se savent attendus. Tout autre résultat qu'un quart de finale serait une désillusion pour les coéquipiers du "serial-buteur" Lewandowski.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter