VIDÉO - Coupe du monde 2018 : tout savoir sur la Tunisie de Wahbi Khazri

FICHE D'IDENTITÉ - Du 14 juin au 15 juillet prochains, le monde entier va vivre à l'heure de la Coupe du monde de football, la 21e du nom. Avant le coup d'envoi de la compétition, LCI passe en revue l'ensemble des 32 pays qualifiés. Place à la Tunisie, qui regoûte après 12 ans d'absence à la liesse autour de la compétition suprême.

Il s'agit d'un revenant. Après l'Égypte, qui aura patienté 28 ans, et le Maroc, 20 ans, la Tunisie est l'autre équipe d'Afrique du Nord à faire son retour en Coupe du monde après douze ans d'absence. Premier pays africain de l'histoire à avoir enregistré une victoire (3-1 face au Mexique en 1978) lors d'un Mondial, les Aigles de Carthage n'étaient plus apparus en Coupe du monde depuis 2006. Pour leur cinquième participation, après 1978, 1998, 2002 et 2006 donc, les Tunisiens vont chercher à s'appuyer à ce qu'ils ont réalisé lors des éliminatoires pour écrire une nouvelle page de leur histoire dans la plus prestigieuse compétition collective. 


Première de son groupe dans la zone Afrique, la Tunisie a réalisé un parcours sans faute dans sa campagne de qualification. Les joueurs de Nabil Maâloul, en poste depuis avril 2017, ont terminé invaincus, avec un bilan de cinq victoires et deux nuls. Ils ont toutefois dû attendre le dernier match, et un nul à domicile face à la Libye (0-0), pour valider leur billet pour la Russie. 

Comme son voisin du Maghreb, le Maroc, la Tunisie est tombée sur du très lourd au tirage. Les coéquipiers de Wahbi Khazri, leader technique et patron de l'équipe en l'absence de Youssef Msakni - opéré au niveau des ligaments croisés du genou - vont devoir tenir tête à la Belgique et à l'Angleterre. Pour sortir des poules, ce qu'ils n'ont jamais jusqu'alors en Coupe du monde, les Aigles de Carthage ne devront surtout pas se rater face au petit nouveau, le Panama

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter