VIDÉO - Coupe du monde 2018 : tout savoir sur l'Argentine de Lionel Messi

FICHE D'IDENTITÉ - Du 14 juin au 15 juillet prochains, le monde entier va vivre à l'heure de la Coupe du monde, 21e du nom. Avant le coup d'envoi de la compétition, LCI passe en revue l'ensemble des 32 pays qualifiés. Place à l’Argentine, finaliste malheureux du Mondial 2014.

S’agit-il de la dernière chance de Lionel Messi de remporter la Coupe du monde ? Quatre ans après la désillusion brésilienne (finale perdue face à l'Allemagne 1-0), l’Argentine, cinquième nation au classement Fifa, se présente en Russie dans une position délicate, après un parcours de qualification des plus mouvementés. Lors des éliminatoires de la zone Amérique du Sud, les joueurs de Jorge Sampaoli ont débuté de manière cauchemardesque leur aventure, avec une défaite cinglante à domicile face à l’Equateur (2-0), avant de concéder deux matchs nuls sur la pelouse du Paraguay (0-0) et face au Brésil (1-1). 


L’Albiceleste se reprendra avec quatre succès de rang en Colombie (0-1), au Chili (1-2), face à la Bolivie (2-0) et l’Uruguay (1-0), avant de retomber dans ses travers au Venezuela (2-2), au Pérou (2-2) et à domicile contre le Paraguay, concédant un revers inquiétant (0-1) avant une gifle en terre brésilienne (3-0). Au terme de ce parcours en dents de scie, les coéquipiers de Lionel Messi vont finalement se qualifier lors de l'ultime journée, accrochant le troisième rang du classement, derrière le Brésil et l'Uruguay, en disposant de l'Equateur grâce à un triplé de son sauveur Lionel Messi (3-1).

Participant pour la 17e fois au Graal des compétitions internationales, l'Argentine a remporte le trophée à deux reprises, en 1978 et en 1986, grâce, pour la dernière édition, à l'extraordinaire Diego Armando Maradona, auteur de la "main de Dieu" et du "but du siècle" face à l'Angleterre en quart de finale (2-1), avant une victoire finale face à l'Allemagne (3-2). 


Cette année, le sélectionneur Jorge Sampaoli espère sans doute que son génie du Barça imitera la légende de l'Albiceleste, sous peine de voir le parcours de l'Argentine se finir plus tôt qu'espéré. Avant d'entrevoir cette issue rêvée, les Sud-Américains devront sortir d'un groupe très relevé, où le Nigeria, la Croatie et l'Islande feront tout pour leur compliquer la tâche...

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter