VIDÉO - Zidane au 20H de TF1 : "Je n’ai pas arrêté pour prendre l’équipe de France"

COUPE DU MONDE
LCI

à lire et à regarder sur

EXCLUSIF - Dans un entretien événement accordé au 20H de TF1 ce lundi, Zinedine Zidane revient sur ses souvenirs de l'épopée 1998. La légende du football français, libre depuis son départ du banc du Real Madrid, insiste aussi sur le fait qu'il n'a pas quitté son poste pour reprendre l'équipe de France.

Dimanche soir, de nombreux téléspectateurs ont pu se replonger dans la formidable épopée des Bleus en 1998, avec la diffusion sur TF1 du documentaire de Grégoire Margotton "98, secrets d'une victoire". Ce lundi soir, dans une interview exclusive accordée au 20H de TF1, Zinedine Zidane est revenu sur ces images marquantes pour tout un pays. "Comme tout le monde, mes yeux ont brillé parce que finalement c’est l’histoire qui est belle. (...) De la raconter tous, à sa manière, vingt ans après, c’est cela qui est fabuleux." 

A la vue des images le montrant avec la coupe Jules Rimet, l'émotion est toujours palpable : "Ça fait pas du bien, ça fait bizarre avec ces cheveux (rires). Mais le moment quand je tiens la coupe, oui, c’est fabuleux. La victoire est belle, nous on l’a vécu sur le terrain. Mais ce qui est magnifique, c’est ce que l’on a fait pour les gens. Et de voir les gens unis comme cela, sortir dans la rue, profiter, c’est cela qui est le plus beau. C’est un truc de dingue (la foule au lendemain de la victoire sur les Champs-Elysées? ndlr), j’ai toujours les frissons à chaque fois que je revois ces images."

Le plus important, c’est de soutenir l’équipe de France.Zinedine Zidane au 20h de TF1.

Interrogé sur son avenir, "ZZ" confie son ambition toujours intact, malgré les nombreux titres remportés en tant que joueur et entraîneur : "Vous savez, mon rêve ne s’arrête jamais. Je vis ma vie pleinement, avec passion, et à chaque fois qu’il y a quelque chose devant, j’essaie de le faire du mieux possible. Et là, encore une fois, ce que j’ai vécu avec Madrid, d’avoir gagné 9 titres en 2 ans et demi, c’est fabuleux. Mais après, il y a la suite derrière. On va profiter de ce que l’on ne fait pas quand on est en activité, à savoir profiter de sa famille."


La légende du foot tricolore est aussi revenue sur les spéculations l'envoyant à la tête de l'équipe de France, une fois le mandat de Didier Deschamps terminé : "Le plus important, c’est de soutenir l’équipe de France, il faut arrêter de commenter. Je n’ai pas arrêté (avec le Real Madrid, ndlr) pour prendre l’équipe de France. J’ai arrêté pour faire une parenthèse. Je suis à fond derrière l’équipe de France, et ce que l’on veut c’est qu’elle nous ramène un deuxième titre. Il y a la place pour faire quelque chose de très bien."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter