VIDÉO - Zidane et Cannavaro rejouent la finale du Mondial 2006

COUPE DU MONDE 2018
LCI

à lire et à regarder sur

DirectLCI
FOOTBALL - Un France-Italie n'est jamais un match comme un autre, surtout quand il a lieu en pleine Coupe du Monde. C'est ce qu'a compris Visa qui, dans son dernier spot publicitaire, s'amuse de cette rivalité ancestrale en mettant en scène Zinedine Zidane et Fabio Cannavaro, protagonistes de la fameuse finale de 2006. Une vidéo forcément savoureuse.

La Coupe du monde 2014 débute dans deux semaines et le Brésil s'apprête à accueillir sur son sol une armée de touristes. Lesquels devront forcément retirer de l'argent sur place et, peut-être, changer de carte bleue au préalable. Afin de montrer que sa carte fonctionne à merveille dans pareil cas, Visa a ainsi entrepris de réunir deux icônes du ballon rond, Zinedine Zidane et Fabio Cannavaro, tournant en dérision la rivalité entre leurs pays respectifs, la France et l'Italie, qui a sans doute trouvé son apogée en finale du Mondial 2006. Un match disputé sous haute tension qui avait fini par sacrer le défenseur Ballon d'or quelques mois plus tard, quand le meneur de jeu devenait à jamais l'auteur d'un fameux coup de tête dans la mémoire collective.

Cannavaro chambre même Zidane

La scène faisant office de spot publicitaire se déroule dans un petit restaurant italien. Zinedine Zidane prend vite place à la table qu'il avait réservée (avec l'aide de sa carte bancaire, bien sûr) pour suivre un France-Italie non identifié au milieu d'autochtones déchaînés. Survient un but des Bleus puis une joie tout en retenue de l'ex-numéro 10 permet aux autres clients, dont un Fabio Cannavaro très chic au comptoir, de reconnaître la star. Sur ce, l'ambiance se tend et le serveur jette une assiette de pâtes sur la table du Français... Avant qu'un but de l'Italie ne vienne alléger l'atmosphère. Le serveur remplace alors le plat de pâtes initial (empoisonné?) par un autre et Cannavaro se permet même de chambrer un Zizou beau joueur. Mais qui n'ira toutefois pas jusqu'à manger son dessert.

Lire et commenter