Joséphine Baker au Panthéon : 5 maris, 12 enfants, une vie personnelle digne d'un roman

Joséphine Baker au Panthéon : 5 maris, 12 enfants, une vie personnelle digne d'un roman

HOMMAGE - Vedette de music-hall puis espionne de la Résistance, l'artiste qui entre au Panthéon ce mardi 30 novembre eut vie personnelle aussi fascinante que sa vie professionnelle.

"Si tous mes amants pouvaient se donner la main, ils feraient trois fois le tour de la terre". Icône du music-hall, militante antiraciste et espionne de la Résistance, Joséphine Baker qui fait son entrée au Panthéon ce mardi 30 novembre, a connu une vie amoureuse et personnelle tumultueuse. L'artiste qui a eu des liaisons avec des hommes et des femmes a également multiplié les mariages. 

Elle n'a que 13 ans lorsqu'elle épouse Willie Wells, un ouvrier dont elle se sépare au bout d'un an en lui fracassant une bouteille sur la tête. Deux ans plus tard, elle se marie avec William Baker, un chanteur de blues dont elle gardera le nom après leur rapide séparation. Après un passage à New-York, la danseuse originaire du Missouri débarque à  Paris où elle fait la connaissance de Giuseppe Abatino, un tailleur de pierre sicilien qui deviendra son impresario et contribuera largement à son succès. Ils vivent ensemble 10 ans sans jamais se marier. Joséphine le quittera après une tournée mouvementée aux États-Unis. 

Toute l'info sur

Joséphine Baker au Panthéon

Ne pouvant pas tomber enceinte, elle adopte 12 enfants

En 1937, elle épouse Jean Lion, un jeune courtier, fils d’une grande famille industrielle. Le couple mal assorti se dispute fréquemment et son union avec ce play-boy flamboyant ne durera que 3 ans. Mais permettra à Joséphine de devenir citoyenne française. En 1947, elle dit oui pour la cinquième fois à Jo Bouillon, un célèbre chef d’orchestre, avec qui elle a envie de fonder une famille. Victime d'une fausse-couche, elle subit une ablation de l'utérus qui l'empêche malheureusement de retomber enceinte. 

Elle décide alors avec son mari d'adopter 12 enfants d’origine et culture différentes venant du Japon, de Colombie, de Finlande, de France, d’Algérie, du Maroc, de Côte-d'Ivoire ou encore du Venezuela. Une fratrie composée de deux filles et de dix garçons qu'elle surnomme sa "tribu arc-en-ciel", et qu'elle installe dans le château des Milandes en Dordogne. "Elle voulait montrer que des enfants de toutes les religions et de toutes les couleurs peuvent vivre ensemble", explique Angélique de Saint-Exupéry, propriétaire de l’ancien fief de Joséphine Baker, à France Culture. 

Lire aussi

"Maman a réussi à fédérer ces 12 petites entités qui n'étaient pas destinées à vivre ensemble en une famille soudée, malgré nos différences", raconte à l'AFP l'aîné de la tribu Akio Bouillon, 70 ans, adopté au Japon en 1954. Avec Brian, 65 ans, adopté en Algérie, ils décrivent une mère "protectrice", "attentionnée et ferme". "Elle ne voulait pas qu'on grimpe dans les magnolias, qu'on court après les paons ou qu'on joue avec des arcs et des flèches", poursuit Brian. "Même le vélo, c'était dangereux".

Si Joséphine est une maman attentionnée, son couple avec Jo Bouillon bat de l'aile et le couple se sépare en 1961, mais ne divorcera jamais. C'est d'ailleurs auprès du père de ses enfants que Joséphine repose au cimetière de Monaco. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

EN DIRECT - Conseil de défense sanitaire : suivez les annonces du porte-parole du gouvernement

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.