La star de la télé britannique Piers Morgan claque la porte après ses critiques contre Meghan Markle

La star de la télé britannique Piers Morgan claque la porte après ses critiques contre Meghan Markle

GOODBYE - Très critique envers Meghan Markle, le présentateur britannique, de la matinale de ITV a quitté la présentation de l'émission qu'il animait depuis plus de 5 ans.

C'est un départ comme un claquement de porte. Piers Morgan, le célèbre présentateur de Good Morning Britain, va quitter son émission matinale après avoir vertement critiqué Meghan Markle et son interview explosive. "Suite à des discussions avec ITV, Piers Morgan a décidé qu'il était maintenant temps de quitter Good Morning Britain", a indiqué la chaîne, qui ajoute avoir "accepté cette décision", dans un court communiqué publié sur son site internet. 

Lundi 8 mars, après avoir diffusé un extrait de l'interview donnée par l'épouse du prince Harry à Oprah Winfrey dans laquelle elle évoquait ses idées suicidaires et se plaignait de n'avoir reçu aucune aide, le présentateur s'en était violemment pris à la duchesse de Sussex, l'accusant de mentir. "Je suis désolé, je ne crois pas un mot de ce qu'elle dit", avait-il déclaré. "Je ne la croirais pas si elle me lisait un bulletin météo".

Toute l'info sur

Meghan et Harry : l'interview qui fait trembler la couronne britannique

Lire aussi

L'Ofcom, le régulateur britannique, a annoncé le lendemain avoir ouvert une enquête sur ces propos après avoir reçu plus de 41.000 plaintes concernant l'émission. Les propos de Piers Morgan ont également été critiqués par Mind, une association de défense de la santé mentale. "Il est essentiel que, lorsque les gens demandent du soutien ou partagent leurs problèmes de santé mentale, ils soient considérés avec dignité, respect et empathie", a réagi Mind sur Twitter.

Lors de l'émission de mardi, le présentateur est revenu sur ses déclarations de la veille, expliquant avoir "toujours de sérieuses inquiétudes quant à la véracité de beaucoup de choses qu'elle a dites" tout en reconnaissant que la santé mentale et le suicide étaient "des choses extrêmement graves qui devraient être prises très au sérieux". Lors de cette émission, son collègue Alex Beresford l'a accusé d'être "diabolique" et de "continuer à démolir" Meghan, ce qui a conduit Piers Morgan à quitter le plateau avec fracas. 

La liberté d’expression est une colline sur laquelle je suis heureux de mourir. Merci pour tout l'amour et la haine- Piers Morgan

Après l'annonce de son éviction, Piers Morgan a publié un tweet ce mercredi dans lequel il explique qu'il ne regrette pas ses propos, vantant sa liberté d'expression. "Lundi, j'ai dit que je ne croyais pas Meghan Markle lors de son interview à Oprah. J’ai eu le temps de réfléchir à cette opinion, et elle n'a pas changé. [] La liberté d’expression est une colline sur laquelle je suis heureux de mourir. Merci pour tout l'amour et la haine. Je pars pour passer plus de temps avec mes opinions", a conclu le présentateur. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Réouverture progressive : quelle pourrait être la situation épidémique mi-mai ?

Lire et commenter