VIDÉO - Accusé de viol et d'abus, le comédien Armie Hammer est entré en cure de désintoxication

VIDÉO - Accusé de viol et d'abus, le comédien Armie Hammer est entré en cure de désintoxication

HOLLYWOOD - D'après le magazine Vanity Fair, le comédien américain aurait entamé une cure début mai pour soigner ses addictions à l'alcool, à la drogue et au sexe.

Il aurait décidé de se faire soigner. D'après le magazine Vanity Fair, le comédien Armie Hammer est entré en cure de désintoxication fin mai. Le comédien américain accusé de viol et d'abus par plusieurs femmes aurait été vu en train de quitter l'aéroport de Grand Gayman, dans les Iles Caïmans (où il résidait depuis début mai) pour se rendre dans un centre afin de soigner ses addictions à l’alcool, à la drogue et au sexe, en Floride. 

Armie Hammer était accompagné par son ex-femme Elizabeth Chambers, dont il a divorcé en juillet 2020, et de leurs deux jeunes enfants, Harper, 6 ans, et Ford, 4 ans. "Elizabeth et les enfants l'ont accompagné aussi loin que c'était autorisé", explique le témoin. Une autre source proche d'Armie Hammer a confirmé que le comédien avait demandé de l'aide à son ex-femme, qui le soutient dans sa démarche. 

"Tout le  monde voit Armie comme un privilégié qui n'a eu aucun problème dans sa jeunesse", a déclaré un ami de l'acteur. "Mais ce n’est pas forcément le cas. Juste parce que vous avez de gros moyens financiers et une vie confortable ne veut pas dire que vous n’avez pas de problèmes", a poursuivi ce proche qui confirme que le comédien est décidé à retrouver une vie saine pour obtenir la garde partagée de ses enfants.

Lire aussi

Il est accro à la drogue parce qu’il a tellement de traumatismes qu’il ne peut pas gérer- Une ex-petite amie de Armie Hammer

L’acteur serait en réalité traumatisé par des évènements de son passé. "Il est accro à la drogue parce qu’il a tellement de traumatismes qu’il ne peut pas gérer, il ne peut pas se retrouver face à lui-même", a commenté une ex- petite amie. "Il était sur le point d'exploser depuis si longtemps, mais tout le monde en riait".

Accusé en janvier dernier de cannibalisme et de violence par d'anciennes conquêtes, le comédien vu dans Call Me By You Name s'est retrouvé en mars dernier sous le coup d’une enquête pour viol. Une jeune femme de 24 ans prénommée Effie l'accuse de l'avoir "violée brutalement" pendant plus de quatre heures en 2017. Il lui aurait aussi cogné à plusieurs reprises la tête contre un mur et frappé les pieds avec une cravache. Désormais blacklisté à Hollywood, l'acteur de 34 ans a démenti ces accusations via son avocat, Andrew Brettler, assurant n'avoir eu que des relations sexuelles "consenties".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Affaire Jubillar : l'avocat de Cédric Jubillar met en garde contre "une erreur judiciaire"

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

La machine à laver, le véhicule mal garé, le podomètre : ces éléments qui ont fait basculer l'affaire Jubillar

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.