Accusé de viol, le rappeur Naps annonce qu'il va porter plainte pour dénonciation calomnieuse

Accusé de viol, le rappeur Naps annonce qu'il va porter plainte pour dénonciation calomnieuse

JUSTICE – Une enquête a été ouverte le 3 octobre par le parquet de Paris à l’encontre du rappeur Naps, accusé de viol par une jeune femme de 20 ans. Dans un message posté mercredi soir sur Instagram, l'interprète de "La Kiffance" annonce sa volonté de porter plainte pour dénonciation calomnieuse.

Son tube "La Kiffance" a fait danser la France tout l’été. Mais c’est au rayon judiciaire que Naps fait aujourd'hui parler de lui. Nos confrères du Point ont révélé ce mercredi que le rappeur marseillais âgé de 35 ans était en effet mis en cause dans une affaire de viol. 

D’après les informations de LCI, une enquête a été ouverte le 3 octobre par le parquet de Paris suite à la plainte déposée deux jours plus tôt par une jeune femme de 20 ans. Elle a été confiée à la deuxième division police judiciaire de la capitale.

Des examens toxicologiques en cours

La victime présumée affirme avoir passé la soirée du 30 septembre au 1er octobre avec le rappeur rencontré en boîte de nuit à Paris. Après s’être rendue avec lui à l’hôtel, elle affirme ne pas avoir été en mesure de le repousser, indiquant que ses membres étaient paralysés. Les résultats d’examens toxicologiques sont attendus dans les prochaines heures. 

Mercredi soir, Naps a réagi dans un message sans appel publié sur Instagram. "Ça salit mon nom alors que j’ai rien fait, j’ai même pas été contacté par la police je sais même pas de quoi il s’agit en vrai", écrit-il. "Je conteste évidemment l’ensemble des faits allégués. Je peux pas laisser faire et vais charger mon avocat de déposer plainte pour dénonciation calomnieuse (...) La justice fera son travail avec moi quand ils m’appelleront, et on lâche rien".

Naps, de son vrai nom Nabil Arlabelek, est originaire du quartier de Air Bel, à Marseille. Passionné de rap, il enchaîne les petits boulots jusqu’à la sortie de son premier album Ma ville & ma vie, en 2015. Il enchaîne deux ans plus tard avec Pochon Bleu, double disque de platine, A l’instinct, On est fait pour ça puis Carré VIP.

Lire aussi

Sorti en avril dernier, son dernier opus intitulé Les mains faites pour l’or contient le tube "La Kiffance", l’un des plus gros tubes de l’été dont le clip a franchi la barre des 90 millions de vues sur Youtube. La semaine dernière, Naps a atteint le million d’abonnés sur Instagram.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : 13 cas détectés parmi les passagers qui ont atterri aux Pays-Bas

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.