Agression de Kheira Hamraoui : l'épouse d'Eric Abidal demande le divorce

Agression de Kheira Hamraoui : l'épouse d'Eric Abidal demande le divorce

REBONDISSEMENT - La femme du footballeur a annoncé son intention de divorcer après avoir découvert la liaison entre Eric Abidal et la joueuse du PSG Kheira Hamraoui, violemment agressée le 4 novembre dernier.

Cette affaire rocambolesque se poursuit. Ce vendredi, Hayet Abidal, compagne de l'ex-international français, a annoncé son intention de déposer une demande de divorce, assurant dans un communiqué qu'Eric Abidal a entretenu une relation avec Kheira Hamraoui, la joueuse du PSG agressée le 4 novembre dernier. L'ancien joueur ayant "avoué à son épouse entretenir une relation adultérine avec Madame Hamraoui", "Hayet Abidal va déposer une demande en divorce à Barcelone", a annoncé son avocat, Nicolas Cellupica, dans un communiqué transmis à nos confrères de l'AFP. 

"Prise à partie, bien malgré elle, dans l'affaire Hamraoui", Hayet Abidal "espère laver son honneur et sa réputation salie par la rumeur et réitère son souhait d'être entendue très rapidement sur un dossier qui a déjà fait plusieurs victimes collatérales", poursuit le communiqué de son avocat. Mardi 16 novembre, sa cliente avait assuré n'avoir "rien à voir avec ces faits". De son côté, l'avocat de Kheira Hamraoui ne s'est pour l'instant pas exprimé.

Eric Abidal probablement entendu par la justice rapidement

Dans l'enquête sur la violente agression subie par Kheira Hamraoui au soir du 4 novembre près de Paris, les enquêteurs de la police judiciaire de Versailles ont découvert, dans le téléphone de la victime, une puce au nom d'Eric Abidal. Selon le communiqué de l'avocat d'Hayet Abidal, c'est à la suite de cette information qu'Eric Abidal aurait "avoué" à son épouse sa relation avec Kheira Hamraoui. Contacté par l'AFP, l'avocat de l'ancien joueur a affirmé qu'il ne souhaitait "pas faire de commentaire à ce stade".

L'ancien joueur pourrait prochainement être interrogé, comme sa future ex-épouse, dans le cadre de l'information judiciaire ouverte lundi 15 novembre et confiée à un juge d'instruction de Versailles.

Lire aussi

Dans la soirée du 4 novembre, Kheira Hamraoui avait été violemment agressée, frappée aux jambes dans "une volonté non dissimulée de nuire à sa carrière professionnelle", selon elle. Sa coéquipière Aminata Diallo, au volant de la voiture lors de l'agression, avait passé près de deux jours en garde à vue, les 10 et 11 novembre, puis relâchée sans charge retenue contre elle.

L'affaire avait profondément ébranlé la section féminine du PSG, sèchement battue dimanche soir par Lyon (6-1). 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : en Allemagne, un premier cas suspect de variant Omicron détecté

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Pass sanitaire : la validité des tests PCR réduite à 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.