"Appartenir", ou le besoin de renouer avec ses racines

"Appartenir", ou le besoin de renouer avec ses racines

AU FIL DE LA NUIT. A l'occasion de la sortie de son premier roman "Appartenir", Séverine Werba raconte comment elle a construit son livre, en recherchant notamment des personnes mortes pendant la Seconde Guerre mondiale. Un individu a fait le lien entre ces personnes et l'écrivaine, son grand-père Boris, qui ne parlait jamais de cette époque. Séverine Werba a ressenti le besoin de retrouver des destins à la mort de son grand-père.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

EN DIRECT - Covid-19 : le pass vaccinal entrera en vigueur lundi, confirme Jean Castex

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.