Après l'abonnement illimité pour aller au cinéma, place au théâtre

DirectLCI
Si près de 3 millions de spectateurs les fréquentent chaque année, les théâtres privés parisiens souffrent depuis quelques années. Moins subventionnés que les théâtres publics, ils misent depuis six mois sur une nouvelle formule, un abonnement donnant accès à un nombre de spectacles illimités, sur le modèle des salles de cinéma.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter