Après Meghan et Harry, Netflix s’offre les services de la reine du Danemark

La reine Margrethe II du Danemark, le 22 avril 2021 à Kolding.

COLLABORATION ROYALE - Margrethe II, 81 ans, a été embauchée par la plateforme de streaming américaine pour dessiner les décors et les costumes du film "Ehrengard", dont la sortie est prévue pour 2023.

Au Danemark, on peut être reine et travailler régulièrement dans les coulisses des plus grandes productions artistiques. Margrethe II est là pour le prouver. La souveraine de 81 ans met son amour de l’art au service de Netflix qui lui a confié la conception des décors et des costumes du film Ehrengard, adaptation de l'un des derniers romans de Karen Blixen.

"J'ai toujours été fascinée par ses histoires, par leur esthétique, leur inventivité et, à mes yeux, leurs univers créateurs d'images. Je suis donc très heureuse de participer à ce projet", commente-t-elle dans un communiqué de la plateforme de streaming.

Margrethe, reine du Danemark et du découpage

Le pitch ? Au royaume de Babenhausen, Cazotte est un jeune expert autoproclamé en amour qui est engagé pour enseigner l’art de la séduction au prince. Mais ce dernier conçoit un héritier hors mariage et contraint sa famille à se réfugier au château de Rosenbad, où son professeur va s’éprendre d’Ehrengard, une demoiselle d’honneur. Et réaliser qu’il ne connait en fait rien à l’amour. "Les intrigues s'entremêlent et Karen Blixen fait tourner ses personnages comme des toupies jusqu'à ce que nous (et eux) soyons complètement désorientés", souligne Margrethe II du Danemark, qui dit avoir "essayé d'interpréter l'univers fantastique" de l’autrice.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par DET DANSKE KONGEHUS 🇩🇰 (@detdanskekongehus)

La reine a eu recours à la technique du découpage où "des coupures de libres et de magazines sont collées ensemble en de nouveaux motifs", précise la famille royale danoise sur Instagram. Depuis plus de 40 ans, Margrethe II multiplie les projets artistiques. Elle a notamment créé des étoffes destinées aux églises danoises, signé de nombreuses peintures et aquarelles. Elle a imaginé des costumes pour le ballet royal danois et pour différentes séries. Elle a même illustré des livres, comme les éditions danoises du Seigneur des anneaux qu’elle a dessinées anonymement dans les années 1970. Elle est aussi "membre honoraire de l'association des scénographes danois pour ses nombreuses années de travail en tant que conceptrice de décors pour le cinéma, la télévision et le théâtre au Danemark", souligne Netflix qui a, outre-Atlantique, signé un juteux contrat avec les anciennes personnalités royales Meghan et Harry.

Lire aussi

"L'adaptation d'Ehrengard en film Netflix est une formidable opportunité et je suis impatient de présenter cette fascinante histoire de séduction et de désir aux spectateurs du monde entier. La reine a créé d'extraordinaires découpages qui constitueront les éléments phares de l'expression scénographique générale de cette adaptation", prévient le réalisateur Bille August. Mais pour découvrir l’oeuvre royale, il faudra attendre encore un peu. La sortie du film sur Netflix n'est annoncée que pour 2023.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Elections en Allemagne : qui est Olaf Scholz, qui pourrait succéder à Angela Merkel ?

Grippe, gastro, angine et rhume de retour : bonne ou mauvaise nouvelle sur le front du Covid ?

Éric Zemmour est l'invité de Ruth Elkrief sur LCI ce lundi 27 septembre à 20h35

Emmanuel Macron l'inaugure ce lundi : à quoi sert la nouvelle académie de l'OMS, dirigée par Agnès Buzyn ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.