Art 42, le premier musée de street art, ouvre ses portes pour la Nuit Blanche

Art 42, le premier musée de street art, ouvre ses portes pour la Nuit Blanche

CULTURE
DirectLCI
IDÉE SORTIE - Art 42, le premier musée parisien consacré au street art, sera inauguré samedi à l’occasion de la nuit blanche. Situé au sein de 42, l’école d’informatique créée par Xavier Niel dans le 17e arrondissement, il abrite près de 150 œuvres de Banksy, JR, Invader ou Shepard Fairey.

C’est un nouveau musée qui n’en est pas vraiment un. Art 42, le premier espace parisien d’exposition permanente dédié au street art, ouvrira ses portes samedi 1er octobre à l’occasion de la Nuit Blanche. Ce nouveau lieu culturel a été implanté dans l’école d’informatique 42 créée par Xavier Niel dans le 17e arrondissement. 


Sur trois étages, dans les couloirs ou les espaces de travail et de repos, les 3000 étudiants peuvent désormais se sortir la tête de leurs lignes de code en admirant 150 œuvres d’une quarantaine d’artistes.

On y trouve les plus grands noms du genre comme le très engagé Banksy, le colleur fou de photos JR, le pochoiriste C215, le papa des Space Invaders en mosaïque Invader ou Shepard Fairey, créateur de l’affiche iconique "Hope" de Barack Obama. Mais une place a également été accordée aux artistes émergents comme Bault, Monkey Bird, Roti ou Madame. 

Installations, peintures, pochoirs... font tous partie de la collection de Nicolas Laugero Lasserre, un commissaire d’exposition spécialiste de l’art urbain. Et pour ce collectionneur, l’exposition d’œuvres urbaines -par essence éphémères- dans des musées ou des galeries ne les dénature pas pour autant. 


"L'essence du street art, ce sont des murs militants, mais en parallèle il y a un travail d'atelier. Il y a une cohérence des deux. C'est en vendant des œuvres que les artistes vivent et paient leurs déplacements pour imprimer leurs marques sur les murs du monde entier", estime ainsi Nicolas Laugero-Lasserre, qui insiste sur "la gratuité, ADN du mouvement".

Vous l’aurez compris, les visiteurs n’auront donc pas un euro à débourser pour entrer dans Art 42. Passée la Nuit Blanche, le musée sera ensuite ouvert au public tous les mardis de 19 à 21 heures et les samedis de 11 à 15 heures, des horaires resserrés histoire de ne pas trop déranger les futurs informaticiens. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter