#AskMoreOfHim : avant les Oscars, des stars d'Hollywood lancent un mouvement pour soutenir #MeToo

CULTURE

SEXISME - Dans une tribune, un collectif d’acteurs et stars de Hollywood, dont David Schwimmer et David Arquette, disent vouloir s’engager contre les violences sexuelles faites aux femmes.

"Demandez-leur davantage" : eux aussi veulent participer à #MeToo. Un collectif d’acteurs, scénaristes, ou producteurs de Hollywood, prend la parole avant les Oscars, qui se déroulent dimanche soir, via le hashtag #AskMoreOfHim. Dans une tribune publiée par The Hollywood Reporter, cette trentaine d’hommes, parmi lesquels les acteurs David Schwimmer (Friends) ou David Arquette (Scream),  expliquent vouloir s’engager contre les violences sexuelles faites aux femmes. 

"Nous applaudissons le courage de ces femmes et hommes qui ont pris la parole pour raconter leurs expériences de harcèlement, d’abus et de violences commis par des hommes dans notre pays, et leur promettons notre soutien", écrivent-ils.

Nous croyons que les hommes doivent s'élever contre le sexisme- #AskMoreOfThem

"En tant qu'hommes, nous avons la responsabilité particulière de prévenir les abus", poursuit le texte, publié le samedi 3 mars. "Après tout, la grande majorité du harcèlement sexuel, de l'abus et de la violence est perpétrée par des hommes, que ce soit à Hollywood ou non. Et dans le divertissement, les hommes continuent à détenir la plus grande partie du pouvoir décisionnel." Ces acteurs et producteurs veulent donc "faire comprendre aux autres hommes que le harcèlement sexuel et les abus ne sont jamais acceptables. Cela vaut pour tout, depuis les commentaires sexistes et dégradants jusqu'à la violence familiale et l'agression sexuelle."

En vidéo

Meghan Markle sur #MeToo et Time's Up : "Il n'y a pas de meilleur moment"

"Les hommes sont imparfaits, poursuivent-ils. Nous sommes imparfaits. Et beaucoup d'hommes, y compris peut-être certains d'entre nous, ont peut-être permis le mauvais comportement des autres ou agi d'une manière que nous regrettons maintenant. Néanmoins, nous croyons que les hommes doivent s'élever contre le sexisme."

Ils considèrent ainsi cette tribune comme « notre engagement à soutenir les survivants, à condamner le sexisme partout où nous le voyons et à nous responsabiliser nous-mêmes et les autres », et espèrent que « nos actions inspireront d'autres hommes à nous rejoindre. Jusqu'à présent, seul un petit nombre d'entre eux ont été activement engagés dans cet effort. Cela doit changer."

L'initiative a été plutôt saluée sur les réseaux sociaux.

Lire aussi

Quelques commentaires, cependant, saluent l'idée, mais s'interrogent. "On a l'impression que c'est le fardeau des femmes et ce n'est pas ce qu'il devrait être", écrit ainsi cette internaute sur son fil Twitter.

La cérémonie des Oscars prévue dimanche soir à Hollywood s’annonce d’ailleurs comme une soirée engagée. Alors qu’aux Golden Globes, les actrices avaient déferlé en robe noire, en soutien aux victimes de violences sexuelles, aucune consigne de garde-robe n’a été donné pour cetts soirée des Oscars. Certaines stars ont cependant déjà indiqué qu'elles porteraient du noir, pour marquer leur soutien à Time's Up (C'est fini), un mouvement créé par des femmes influentes du cinéma US pour soutenir concrètement les victimes de violences sexuelles. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter