Avec "Sexify", Netflix part en quête du plaisir féminin et c'est franchement jouissif

L'actrice polonaise Maria Sobocinska incarne Paulina dans la série Netflix "Sexify".

COUP DE CŒUR – Programme le plus recherché sur la plateforme, cette fiction venue de Pologne suit une étudiante sans expérience sexuelle bien déterminée à créer une application garantissant l’orgasme à toutes les femmes. Une très bonne surprise qui régale pendant huit épisodes.

Certains la comparent déjà à Sex Education. Oui, Sexify parle de sexe et en parle bien. Mais contrairement à son homologue britannique, la série venue de Pologne a décidé de s’intéresser au seul et unique plaisir féminin. Une petite révolution dans le paysage audiovisuel, d’autant plus que cette création originale Netflix est produite dans un pays ultra-conservateur où l’avortement est désormais quasi-interdit et où des communes ont instauré des "zones sans idéologie LGBT"

En réponse à ces politiques archaïques, Sexify utilise comme arme un récit aussi léger que percutant porté par des personnages un poil caricaturaux, mais terriblement honnêtes. À l'opposé de l'abomination 365 DNI, aussi disponible sur Netflix, qui faisait l'apologie de la culture du viol pendant deux heures.

Un trio d'héroïnes terriblement attachant

Natalia est étudiante en informatique et ne vit que pour son projet d’application permettant de réguler le sommeil. Mais ses rêves de participer à un prestigieux concours organisé par le gouvernement tombent à l’eau quand son professeur lui dit que son sujet n’est "pas assez sexy". Alors pour rebooster la libido de son projet, la jolie blonde un brin psychorigide va retravailler ses algorithmes pour mettre la main sur celui qui fera jouir à coup sûr toutes les femmes. Sauf que la chaste demoiselle connaît plus son ordinateur que son propre corps. 

C’est là qu’entrent en scène sa meilleure amie Paulina et sa voisine de chambrée Monika, deux alliées indispensables dans la quête du grand frisson. La première est une fervente catholique qui s’apprête à se marier mais ne connaît pas vraiment l’extase au lit avec son fiancé. La seconde défend sa sexualité libérée et se moque bien de ce que les autres peuvent penser d’elle. Ces trois héroïnes vont se construire en même temps qu’elles développent leur application, se débarrassant des idées reçues mais aussi de l’éducation pas toujours féministe qu’elles ont reçue. Car prendre possession de son corps, c’est aussi et surtout prendre possession de soi. 

Lire aussi

Les huit épisodes s’enchaînent sans qu’on ait envie de dire stop, au rythme d’une musique pop presque addictive qui cadre parfaitement avec un univers mi-70s mi-rose bonbon. Comme une réjouissante bouffée d’air frais qui fait fi du tabou et replace la jouissance des femmes au cœur des discussions. Pas un hasard si Sexify se conclut sur un puissant "orgasme", mot que hurle Natalia telle une libération.

Vous aimez le cinéma ? Alors découvrez notre podcast "Le cinéma c'est la vie en mieux !"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

Sur APPLE PODCAST 

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY

"Le cinéma, c’est la vie en mieux", c'est le podcast qui va vous donner envie de retourner au ciné. Dans chaque épisode, Jérôme Vermelin part à la rencontre des acteurs, des réalisateurs, des producteurs et de tous ceux qui font l’actualité du Septième art. Ils partagent avec lui leur passion du métier. Les films qui leur ont donné envie de sauter le pas. Et leurs petits secrets de tournage...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

"S'il reste quelques bracelets anti-rapprochement..." : l'ironie de Le Pen sur Dupond-Moretti suscite l'indignation

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

EN DIRECT - Covid-19 : 5005 patients en réanimation, la situation sanitaire s'améliore

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.