"Le plus beau jour de ma vie" : Britney Spears enfin libérée de sa tutelle, 13 ans après

"Le plus beau jour de ma vie" : Britney Spears enfin libérée de sa tutelle, 13 ans après

BOUT DU TUNNEL – Une nouvelle audience au tribunal de Los Angeles ce 12 novembre a rendu à la chanteuse américaine la liberté qu’elle a perdue en 2008. De quoi réjouir ses fans qui se mobilisent depuis le départ pour sauver leur idole. Sur les réseaux sociaux, Britney Spears a savouré "le plus beau jour de sa vie".

Elle était prête comme jamais. Jusque dans les moindres détails. À quelques heures d’une nouvelle audience déterminante pour son avenir, Britney Spears s’affichait sur l’Instagram de son fiancé Sam Asghari avec un t-shirt portant la mention #FreeBritney. Un hashtag lancé par ses fans qui est devenu réalité ce vendredi 12 novembre.

Un tribunal de Los Angeles a levé sur la mesure de tutelle qui régissait la vie de la chanteuse depuis 13 ans, rendant ainsi sa liberté à une jeune femme de bientôt 40 ans. "La tutelle sur la personne et les biens de Britney Spears cesse à compter d'aujourd'hui. Telle est la décision du tribunal", a déclaré la juge chargée de l'affaire, Brenda Penny citée par l'AFP.

"C'est le plus beau jour de ma vie", s'est réjouie la chanteuse sur les réseaux sociaux après l'annonce de la décision. 

Toute l'info sur

#FreeBritney : Britney Spears enfin libérée de sa tutelle

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sam Asghari (@samasghari)

Il n’a fallu que quelques mois pour que le dossier de Britney Spears s’accélère après des années de stagnation. En avril, elle était l’héroïne malgré du documentaire Framing Britney Spears qui a réveillé le mouvement #FreeBritney. En juin, elle livrait un puissant témoignage et appelait à la fin de sa mise sous tutelle pour "retrouver sa vie". Elle comparait son quotidien à celui d’une victime de trafic sexuel, racontait qu’on l’empêchait d’avoir des enfants en la forçant à garder son stérilet. En juillet, elle obtenait l’autorisation d’embaucher son propre avocat. La chanteuse peut vraiment dire merci à Mathew Rosengart qui a multiplié les recours depuis le début de l’été.

En vidéo

LCI PLAY - "Je ne suis l'esclave de personne" : Britney Spears se rebelle au tribunal

Lire aussi

Après avoir supplié la cour d’évincer son père de sa tutelle, Britney Spears a fini par obtenir gain de cause en septembre. Jamie Spears a été suspendu des fonctions qu’il occupait depuis 2008 auprès sa fille cadette et a été sommé de passer la main à un expert-comptable. L’avocat de la chanteuse a déjà promis de poursuivre "son enquête au sujet de la mauvaise gestion financière" du patriarche du clan, qu’il a aussi accusé d’extorsion.

Désormais fiancée, l’interprète de "Toxic" devrait néanmoins continuer à s’entourer de consultants pour gérer sa fortune. Elle a déjà fait part de son envie de continuer à collaborer avec Jodi Montgomery, son autre co-tutrice qui s’occupait, elle, de la vie quotidienne et des soins médicaux de l’artiste.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

EN DIRECT - Pass vaccinal : le Conseil constitutionnel valide l'essentiel du projet de loi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.