Bruno Fuligni : "Un bon espion, c'est d'abord quelqu'un qu'on ne remarque pas"

Bruno Fuligni : "Un bon espion, c'est d'abord quelqu'un qu'on ne remarque pas"
CULTURE

TÉLÉ MOREAU - Bruno Fuligni, auteur du livre "Le Bureau des légendes décrypté", est l'invité de "Télé Moreau" ce vendredi. Il nous explique les tenants et aboutissants du métier des services de renseignement.

Toute l'info sur

Audrey & Co

Bruno Fuligni, historien du renseignement et maître de conférences à Sciences Po, a récemment sorti son livre "Le Bureau des légendes décrypté". Cet ouvrage, qui est une sorte de DGSE pour les nuls, tombe à pic en pleine bavure des services secrets saoudiens concernant l'affaire Khashoggi. Invité de "Télé Moreau" ce vendredi, l'historien nous fait quelques révélations sur son livre, sur le métier du renseignement et sur la série sur laquelle il s'est inspirée. "Il y a des références à des affaires réelles, à des personnages qui ont vraiment existé, à des techniques qui sont vraiment utilisées dans les services de renseignement", explique-t-il. Il nous révèle également que le terme "agent secret" est totalement banni dans les services, et qu'on utilise plutôt "officier de renseignement". D'autres informations sont à découvrir en images.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent